Investissements à Tanger: Les services toujours en première ligne

Investissements à Tanger: Les services toujours en première ligne

Tanger demeure parmi les destinations les plus dynamiques en termes d’investissements, en particulier les services qui sont suivis des secteurs du commerce, du BTP et de l’industrie. C’est ce qui ressort des statistiques émises par le Centre régional d’investissement (CRI) Tanger-Tétouan pour le premier trimestre 2015. La répartition sectorielle fait part d’une hausse, pendant la même période, aussi bien pour les certificats négatifs que les créations effectives d’entreprises dans la ville du détroit. Et ce, sans compter bien sûr le nombre de documents et opérations effectués via le Net (et en dehors du CRI).

Par ailleurs, les sociétés à responsabilité limitée (SARL) à Tanger arrivent, au premier trimestre 2015, en tête des entreprises créées avec 762 certificats négatifs contre 573 pendant la même période de l’année précédente. Quant à la répartition sectorielle, les services continuent toujours d’y prédominer les intentions de création d’entreprises. Ce secteur a réussi à accaparer, à lui seul, au cours de ce premier trimestre quelque 493 certificats négatifs (contre 468 pendant la même période de 2014), et ce, sur un total de 1.169 documents accordés par le CRI.

La deuxième position est revenue pour la neuvième année consécutive, et encore pendant cette même période de l’année en cours, au commerce, et ce, au niveau des intentions de création d’entreprises. Ce secteur s’est vu ainsi attribuer, au cours du premier trimestre 2015, près de 400 certificats négatifs contre 329 par rapport à une année auparavant. Comme à son accoutumée et contrairement à 2006, où il avait occupé la deuxième place, le BTP s’est de même positionné, pendant cette même période de l’année en cours, au troisième rang (avec 204 certificats négatifs). Et à l’instar des trois autres secteurs de l’activité économique de la ville, l’industrie a pu tenir bon en maintenant encore, au cours du premier trimestre 2015, la quatrième position avec près de 60 certificats négatifs.

Les mêmes statistiques font part, pendant cette même période de l’année en cours, de 342 créations effectives d’entreprises à Tanger contre 316 pendant la même période de l’année précédente. Et ce en faisant exception des certificats négatifs non aboutissant à la création des projets. Et comme c’était le cas pour le premier volet, le secteur des services s’est positionné aussi en tête, au cours du premier trimestre 2015, avec 186 nouvelles entreprises créées contre 143 pendant la même période de l’année précédente.

Il est suivi par le commerce qui s’est maintenu en deuxième position (grâce à ses nouvelles entreprises créées). Alors que le BTP et l’industrie ont connu la création respective de 36 et 14 entreprises, leur permettant de se positionner respectivement au troisième et quatrième rang.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *