Investissements à Tanger-Tétouan- Al Hoceima : Plus de 7 milliards DH injectés

Investissements à Tanger-Tétouan- Al Hoceima : Plus de 7 milliards DH injectés

Le CRI a validé quelque 141 projets au cours de l’année précédente

Les investisseurs nationaux ont réussi à occuper la part de 42% du montant global des projets d’investissement approuvés au cours de 2016 par le CRI.

Les opérateurs économiques continuent de croire dur comme fer dans la région du Nord. A cet effet, celle-ci vient de connaître, durant l’année 2016, et selon le Centre régional d’investissement (CRI) de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, une grande dynamique en matière d’investissements. Le CRI a validé au cours de l’année précédente quelque 141 projets (sur un total de près de 209 dossiers déposés), injectant ainsi un investissement global de 7,06 milliards DH. Il en a résulté une augmentation de 6,8% en comparaison à l’année 2015. Ces 141 projets approuvés vont entraîner la création à terme de près de 12.792 emplois permanents dans cette région. En se basant sur la ventilation sectorielle des projets d’investissement validés, le secteur de l’industrie continue de se tailler la part du lion avec 60% du total enregistré en 2016, permettant de générer plus de 4,2 milliards DH d’investissements. «Tandis que 14% des projets relèvent du secteur de la logistique et 11% des investissements touchent le secteur du BTP», selon la même source.

Grâce à ces différents projets approuvés dans le secteur de l’industrie, celui-ci demeure le grand pourvoyeur d’emplois dans la région, permettant la création de 8.546 postes de travail. Ce qui représente la part de 67% du total d’emplois prévu d’être créé à terme dans cette région.

Les investisseurs nationaux placés en tête

Le CRI affirme, à travers ce même rapport annuel, que la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima est, pour les opérateurs économiques marocains, l’une des destinations de choix dans le Royaume. Les investisseurs nationaux ont réussi ainsi à occuper la part de 42% du montant global des projets d’investissement approuvés au cours de 2016 par le CRI. Concernant la création d’entreprises, les dernières données font ressortir que le Centre a traité, au cours de l’année précédente, quelque 2.597 demandes, soit une progression de près 69% en comparaison avec 2015. «Cette hausse exponentielle est principalement due au rattachement de la province d’Al Hoceima à l’ancienne région de Tanger- Tétouan conformément au nouveau découpage administratif.  Toutefois, il est à signaler que le CRI de Tanger et le Centre de Tétouan ont enregistré, à eux seulement, une progression de 16,4%», tient à préciser la même source.

Quant à la ventilation des créations par nature juridique, celle-ci fait, dans ce même contexte, ressortir que les sociétés à responsabilité limitée (SARL) maintiennent encore leur prédominance avec 70% des créations. Elles devancent ainsi de loin les personnes physiques, qui ne représentent que 30%.

Intentions de création d’entreprises

L’année 2016 a été marquée par la délivrance de 5.820 certificats négatifs, soit une augmentation de près de 11% par rapport à la même période un an auparavant. Et à l’instar des années précédentes, «la majorité des intentions de créations d’entreprises découle de personnes morales avec 87% contre 12% émanant de personnes physiques», ajoute la même source.

Quant à la nature d’activité, le secteur des services maintient, dans son contexte, sa prépondérance avec 43% des entreprises créées en 2016, contre la part de 41% enregistrée en 2015. Il est ainsi suivi du secteur du commerce (32%), le BTP (17%) et l’industrie (5%).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *