Investissements en Bourse : 10,12 MMDH échangés au 3ème trimestre

Investissements en Bourse : 10,12 MMDH échangés au 3ème trimestre

Ils seraient en progression de 26% par rapport à l’année passée

Les échanges sur le marché boursier en plein accroissement. Le volume global réalisé sur le marché des actions et des obligataires a affiché une croissance à deux chiffres au troisième trimestre de l’année. L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) relève dans ce sens un montant global de 10,12 milliards de dirhams. Un chiffre en progression de 26% comparé à la même période de l’année passée. 

«Le compartiment actions reste dominant avec 93% du volume contre 7% pour le compartiment obligataire», observe dans ce sens le gendarme des marchés des capitaux. Les échanges sur le marché des actions ont atteint un volume de 8,35 milliards de dirhams au troisième trimestre, en amélioration de 79,4% par rapport à la même période de l’année passée. 37% de ces échanges reviennent aux Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM). Leur valeur s’est située autour de 3,12 milliards de dirhams, en hausse de 88,5% par rapport au même trimestre de l’année passée. La deuxième place revient aux personnes physiques marocaines (2,32 milliards de dirhams) détenant ainsi une part de 28% dans la structure globale des échanges du marché des actions.

Les personnes morales marocaines ont réalisé pour leur part des échanges de l’ordre de 1,64 milliard de dirhams, en hausse de 18,4% comparé à la même période de l’année passée. Leur part s’élève à 22% dans la structure globale des échanges. Pour leur part, les personnes morales étrangères ont vu leur échange s’améliorer de 9% pour se situer au troisième trimestre de l’année autour de 1,02 milliard de dirhams, soit une part de 14%.

Se référant à l’analyse de l’AMMC relative aux profils des investisseurs en Bourse, il ressort que les OPCVM affichent au troisième trimestre une position nette acheteuse au moment où les personnes physiques marocaines ont décroché une position quasi identique aussi bien à l’achat qu’à la vente. Les autres catégories d’investisseurs ont détenu pour leur part une position nette vendeuse. Notons que du côté du marché obligataire, le volume des échanges s’est élevé à 743 millions de dirhams, réalisé à hauteur de 51% par les OPCVM et 49% par les personnes morales marocaines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *