Investissements prévisionnels 2017 : Plus de 1,3 milliard de dirhams pour les partenaires

Investissements prévisionnels 2017 : Plus de 1,3 milliard de dirhams pour les partenaires

13ème session du conseil d’administration de l’Onhym

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) a misé sur des investissements prévisionnels de 1,308 milliard de dirhams pour ses partenaires et de 42 millions de dirhams pour l’Office. C’est ce qu’a indiqué l’Office lors de sa 13è session de conseil d’administration tenue récemment. Lors de cette réunion, Amina Benkhadra, directrice générale de l’Onhym, a présenté l’activité de l’Office pour l’année 2016, l’arrêté des comptes de l’exercice 2015, le projet de budget 2017 et le plan stratégique 2017-2021.

Au cours de cette session, l’Office a également fait savoir qu’à fin décembre 2016, le montant des investissements des partenaires s’élève à plus de 1,117 milliard de dirhams. Concernant les investissements de l’Office, ceux-ci atteignent sur la même période 117,515 millions de dirhams. Durant cette session l’Office a aussi dévoilé que 23 sociétés dont l’Onhym opèrent dans la recherche des hydrocarbures, jusqu’à fin décembre 2016. Ces opérations concernent 29 permis en onshore, 64 permis en offshore, 4 autorisations de reconnaissance en onshore, 9 concessions d’exploitation ainsi que 2 MOU sur les schistes bitumineux, indique l’Office.

Celui-ci a expliqué qu’elle a redoublé d’efforts pour pousser ses partenaires à respecter leurs engagements et attirer d’autres partenaires dans l’exploration des bassins sédimentaires marocains, et ce malgré une conjoncture internationale difficile, marquée par la baisse des prix du pétrole. Quant aux travaux de recherche minière durant l’année 2016, l’Office a précisé qu’elles ont porté sur 40 objectifs situés dans les zones les plus prometteuses du Maroc. Dans ce sens, l’Onhym a indiqué que les travaux ont concerné 29 objectifs dont onze ont porté sur les métaux précieux, 8 sur les métaux de base et l’uranium, 2 sur les roches et minéraux industriels, 7 sur la reconnaissance minière et 1 projet spécial. Par ailleurs, les travaux en partenariat ont intéressé 11 objectifs dont 4 pour les métaux de base, 4 pour les métaux précieux et 3 pour les roches et minéraux industriels, précise l’Office.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *