IPFFC 2015: La finance participative en débat à Casablanca

IPFFC 2015: La finance  participative  en débat  à Casablanca

Un évènement de deux jours qui s’est choisi pour thème «La finance participative: De nouvelles opportunités et une valeur ajoutée pour le Maroc».

«Forte de plus de 40 millions de personnes de par le monde actuellement clientes d’une banque participative, cette dernière connaît une croissance exceptionnelle à laquelle le Maroc entend participer en créant un cadre législatif adapté», a affirmé Taib Aisse, président du cabinet AISSE, dans son mot d’ouverture lors du Forum. Selon lui, cet engouement important est dû au fait que la finance participative est considérée comme socialement responsable et équitable, de par les principes sur lesquelles elle repose.

«Aujourd’hui, ministères et organismes publics, organismes financiers, compagnies d’assurances, banques nationales et d’investissement, comptables, entrepreneurs et avocats sont à la recherche d’informations et d’opportunités d’affaires autour de la finance participative. Notre Forum offre donc la plate-forme idéale à tous les participants pour poser leurs question et trouver les réponses adéquates», a précisé M. Aisse.

Ainsi, avec plus de 400 participants, l’IPFFC 2015 réunit des personnalités, des professionnels, des hommes d’affaires ainsi que des experts de renommée internationale du monde de la finance participative, pour partager leurs expériences et leurs savoir-faire. De ce fait, des sujets d’actualité sont abordés deux jours durant, et mettant l’accent, d’une part, sur les potentialités offertes par le Maroc pour le développement de la finance participative et d’autre part, sur les facteurs clés de succès de cette industrie et de ses mécanismes créateurs de valeur.

A noter que cette manifestation est organisée par le Groupe malaisien Amanie et le cabinet AISSE, en partenariat avec la Banque centrale de Malaisie et ce dans le cadre de la volonté nationale du renforcement de la finance participative au Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *