«Istithmar» réalise un profit de 445 millions de dollars

Un fonds d’investissement de Dubaï, Istithmar, a annoncé jeudi avoir réalisé un profit de 445 millions de dollars de la vente d’un immeuble à New York, acquis deux ans plus tôt pour 705 millions de dollars. Dans un communiqué, Istithmar précise avoir cédé l’immeuble situé au 230 Park Avenue pour 1,15 milliard de dollars à un consortium formé notamment de Whitehall Fund, une filiale de la banque d’investissement Goldman Sachs, et de la compagnie immobilière Monday Proprerties. Istithmar, membre de Dubai World, un holding contrôlé par le gouvernement de l’émirat de Dubaï, a également vendu en novembre pour 1,35 milliard de dollars à la compagnie Broadway Properties un autre immeuble new-yorkais, au 280 Park Avenue, dont il était devenu propriétaire en avril 2006 pour 1,2 milliard.
«Alors que notre stratégie initiale concernant les 230 et 280 Avenue Park était de les garder sur le long terme, nous avons estimé que les conditions du marché nous offraient une opportunité extraordinaire», a expliqué le président de Dubai World, Sultan Ahmed Ben Soulayman. Le fonds de Dubaï a multiplié ces dernières années les acquisitions aux Etats-Unis. En juin, il avait racheté pour 825 millions de dollars la chaîne américaine de grands magasins Barneys. Il avait annoncé en mai 2006 le rachat pour 300 millions de dollars de la chaîne de magasins Loehmann de New York, qui avait fait faillite sept ans auparavant. En octobre 2006, il avait aussi acquis pour 285 millions de dollars un luxueux hôtel de Manhattan, le W Hotel Union Square. En juin, Istithmar avait annoncé l’achat du paquebot Queen Elizabeth 2 pour le transformer en un hôtel flottant au large de Dubaï, l’un des sept membres de la fédération des Emirats arabes unis.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *