Iwashii dans votre assiette

Iwashii dans votre assiette

Mettre des produits de qualité à la disposition de consommateurs marocains, peu habitués aux produits de la mer, vu le coût qu’ils représentent, mais aussi les habitudes culinaires de la population et remédier au paradoxe existant entre les richesses en matière de produits de la mer dont regorge le pays et la faible consommation. Tel est l’objectif du lancement par l’Omnium marocain de pêche (OMP), leader du secteur halieutique au Maroc et en Afrique de «Les saveurs du pêcheur», une gamme variée de produits surgelés à base de poisson blanc sous la marque Iwashii.
La gamme Les saveurs du pêcheur d’Iwashii propose des produits surgelés à base de 100% de chair de poisson blanc noble, présentés dans un conditionnement pratique, moderne et hygiénique de 250 à 400 gr.
Les saveurs du pêcheur varient entre les croquettes de poisson, portions panées sous forme de poissons miniatures qui raviront les plus jeunes, des bâtonnets de poisson pour une friture rapide ou pour composer une salade, des médaillons de poissons à préparer en grillade ou en poêle et du haché de poisson à accommoder au gré des envies en plats traditionnels ou modernes.
A l’origine du concept Iwashii se trouve la volonté de l’Omnium marocain de pêche de permettre au consommateur marocain de profiter des bienfaits multiples du poisson. «Malgré l’abondance des ressources halieutiques, les Marocains consomment très peu de poisson. Il y a à cela plusieurs raisons liées au pouvoir d’achat, au réseau de distribution ou encore aux traditions culinaires», a déclaré Mohamed Laraki, patron de l’OMP. Les produits Iwashii sont d’ores et déjà disponibles, à des prix abordables dans les grandes et moyennes surfaces.
Créé il y a plus de 30 ans, l’OMP, dont l’actionnaire de référence n’est autre que le groupe saoudien Dallah El Baraka, est spécialisée dans la pêche hauturière.
L’entreprise se veut un moyen d’accompagner la politique nationale en matière de promotion du secteur, d’abord par une flotte marocaine d’un niveau tel qu’elle peut se substituer à la flotte étrangère opérant au Maroc. Ensuite, par des installations de qualité, à l’image du complexe de pêche intégré, l’un des plus grands au monde. Et enfin par la maîtrise des différents métiers liés à la pêche. A cela s’ajoute l’engagement citoyen de l’OMP, dont 80% des installations sont réputées d’utilité publique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *