Jaguar Maroc primée

Incontestablement, l’année 2001 aura été une année faste pour Jaguar Maroc. Primée lors de la dernière réunion annuelle qui a eu lieu le 29 janvier 2002, à l’hôtel Emirates Towers aux Emirates Arabes Unies.
Jaguar Maroc vient conforter sa place de leader sur le marché local. En effet, l’année 2001 aura été décisive pour la prestigieuse marque britannique Jaguar. Elle vient de dépasser ses prévisions, fixées auparavant à 100 véhicules, pour atteindre les 111 unités. Ce résultat a permis à Jaguar Maroc d’accrocher une quatrième place bien méritée parmi les meilleurs vendeurs de la région (MENA) qui regroupe quatorze pays.
Le Maroc arrive en quatrième position derrière le Koweït, l’Emirat de Dubaï et l’Arabie Saoudite, mais bien devant le Liban, la Syrie, la Turquie, la Jordanie, Oman, le Bahrein, Chypre, Abou Dhabi et l’Egypte.
Par ailleurs, il faut rappeler que cette place est due à l’effort d’un grand manager, M. Omar Benjelloun, président-directeur général de Jaguar Maroc, ainsi que M. John Full directeur régional de la zone MENA qui ne cesse de moderniser ses meilleures méthodes de coordination et d’animation de groupe et de management stratégique afin d’aboutir aux meilleurs résultats dans sa zone . Ces efforts sont jumelés à un travail de qualité fourni par une équipe commerciale locale, composée de professionnels , dirigée par M. Aberchane, directeur commercial de Jaguar Maroc.
Toutefois, il faut signaler que la S-Type à été élue meilleure grande routière au trophée de l’auto 2001 au Maroc.
À cela, il faut ajouter que Jaguar Maroc s’est distinguée en occupant la première place en termes de progression des ventes entre 2000 et 2001, avec un taux de croissance de 54,8 %. Ce résultat de la marque S-Type, qui grâce au succès qu’elle connaît sur le marché national a bien développé sa part de marché parmi les berlines. En face de la S-Type, on trouve la X-Type commercialisée depuis octobre 2001. Cette dernière a amplement contribué à la réussite de la marque anglaise sur notre marché, avec pas moins de 40 voitures vendues depuis son lancement au Maroc.
Cette évolution des ventes n’est pas due à un simple hasard, mais a un service de qualité qui rappelons-le, nécessite un travail d’équipe, bien planifié. En effet, la stratégie commerciale de Jaguar Maroc repose sur deux fondamentaux. L’avant et après vente, à la première commence par le conseil du client pour qu’il achète la voiture qui répond exactement à ses besoins pour une optimisation rationnelle de son budget. Et le service après- vente qui assure pour les clients de la voiture un suivi, rigoureux et régulier de l’état mécanique de leurs voitures. «Notre stratégie marketing est basée essentiellement sur le service après- vente et la disponibilité des pièces de rechange», nous souligne M. Aberchane, directeur commercial de Jaguar Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *