Jaguar XJ, l’art de la performance

«La Jaguar la plus avancée jamais construite », estime le dossier de presse présentant la Jaguar XJ puisque c’est de cette voiture qu’il s’agit. Cette merveille de la technologie british a déjà fait son entrée sur le marché marocain, en même temps que dans tous les pays où la marque est représentée. Les amateurs de ces berlines qui font rêver plus d’un ont fait connaissance pour la première fois avec ce fleuron des unités de production de Coventry aux salons de l’automobile tenus à Paris et au Royaume-Uni en début d’année.
La toute nouvelle Jaguar n’est pas simplement la toute dernière expression de l’ingénierie des berlines de luxe. C’est également la Jaguar la plus évoluée jamais construite. Le constructeur automobile peut s’enorgueillir d’une longue histoire du travail de l’aluminium, mais avec la nouvelle XJ, les technologies employées ont atteint un tout autre niveau. Développant pour la première fois une architecture allégée, centrée sur une caisse monocoque classique, les ingénieurs concepteurs de la Jaguar ont réussi à mettre sur la route une berline plus imposante que la XJ actuelle, avec plus de technologies embarquées et pesant cependant 200 kg de moins. En affichant moins de 1700 kg et 406 chevaux, la nouvelle XJ suralimentée va même jusqu’à offrir le meilleur rapport poids/puissance de la catégorie. Outre sa structure allégée, cette septième génération XJ cumule les avantages. De l’approche aérospatiale de sa caisse assemblée par rivetage et collage à l’accostage des composants de la carrosserie d’une précision encore jamais atteinte, en passant par la rigidité accrue de 60%, l’utilisation du magnésium pour les sièges, la traverse de soutien de la planche de bord et de la colonne de direction, la suspension pneumatique associée au système CATS, ou alors sa moderne transmission automatique à six rapports, tout a été conçu pour joindre l’utile à l’agréable. La XJ dispose en outre d’une batterie de moteurs performants revisités. Le client aura le choix entre un V6 de 243 chevaux en base, un V8 3.5l de 265 chevaux et un V8 4.2l de 304 chevaux ou 406 en version suralimentée. Très équipée, cette nouvelle berline représente la base sur laquelle repose Jaguar aujourd’hui. Mais la XJ est également un mythe qui résume toute l’histoire de la berline british. Depuis 1968, année durant laquelle Sir William Lyons a dévoilé la première XJ au Salon de Londres, sept générations du modèle ont vu le jour. Plus de
800 000 XJ ont été vendues depuis le lancement de la première génération en 1968, ce qui représente plus de la moitié de toutes les Jaguar construites. Représentant le luxe automobile britannique contemporain au plus haut niveau, chaque génération de XJ a offert ce côté émotionnel et rationnel que les clients recherchent, à savoir élégance, style, confort et performances.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *