Jet4you : Ghellab saisit son homologue Belge

Jet4you : Ghellab saisit son homologue Belge

Dernier développement de l’épisode Jet4you en Belgique. Le ministre de l’Equipement et des Transports, Karim Ghellab, a adressé, en fin de semaine dernière, une lettre au ministre fédéral belge chargé du Secteur du transport aérien. En substance, il y demande des explications suite à la décision interdisant la liaison aérienne de Jet4you entre Charleroi et Casablanca via la ville de Liège. Cette décision qualifiée d’«inopinée et abusive» par cette compagnie est intervenue deux jours seulement avant le décollage du premier vol de Jet4you le mercredi 1er novembre 2006. Le ministre wallon en charge de la Politique aéroportuaire et de l’Energie estime que la courte distance entre Charleroi et Liège, près de 85 Km, ne justifiait pas une liaison aérienne et qu’elle était préjudiciable pour l’environnement. Pourtant, d’autres compagnies aériennes desservent des tronçons aussi courts comme Charleroi et Maastricht ou Charleroi et Lille, sans aucun problème. Sur place, Jawad Ziyati, président du directoire de cette première compagnie privée marocaine low cost, est actuellement en contact avec les autorités belges pour trouver une solution : «Jet4you est particulièrement lésée par cette décision qui met à néant l’autorisation formelle du 16 septembre 2006 par le ministre fédéral des Transports, entité habilitée à délivrer les droits de trafic en vertu de l’accord aérien bilatéral liant le Maroc et la Belgique». Cette décision pénalise aussi la société de gestion de l’aéroport de Bierset (SAB- Liège). Selon l’agence Belga, le président de SAB, José Happart, va introduire un recours en justice au Conseil d’Etat pour suspension et annulation de la décision du ministre wallon des Transports, André Antoine, concernant les vols de cette compagnie. Les responsables de l’aéroport de Liège estiment que «la décision du ministre wallon porte préjudice à l’aéroport, citant, entre autres, le bénéfice des taxes, et le passage des clients par l’aéroport». Il faut noter que depuis l’annonce de l’ouverture de cette ligne aérienne avec trois vols hebdomadaires, 7.000 réservations ont été enregistrées chez Jet4you. «Ce qui me met en rage, c’est que rien ne se serait produit si la liaison s’était opérée entre Charleroi et Maastricht ou Charleroi et Lille. Pourtant, elle aurait été aussi courte et aurait engendré les mêmes conséquences. Le ministre Antoine veut favoriser l’aéroport de Bruxelles. De telles décisions politiques tuent les aéroports régionaux», a annoncé le responsable de l’aéroport liégeois.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *