Jettou adopte sept projets

Le Premier ministre Driss Jettou a présidé, hier mardi 20 mars, la cérémonie de signature d’une série de conventions relatives à sept projets d’investissement dans les secteurs du tourisme, de l’immobilier, de l’industrie métallurgique et de l’offshoring. Les projets qui ont déjà été approuvés dans le cadre de la Commission des investissements, totalisent un investissement global de 19,38 milliards DH et prévoient la création de 5.786 emplois directs et stables, précise un communiqué de la Primature. Ces projets sont situés dans les régions de Tanger-Tétouan, Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, Marrakech-Tansift-Al Haouz et du Grand Casablanca. Les investissements sont originaires du Maroc, des Emirats Arabes Unis, de l’Espagne, du Luxembourg et de la France. Ainsi, une convention a été signée avec la société Douja Promotion du groupe Addoha, et ce, pour la réalisation d’un complexe immobilier et touristique intégré à la plage des Nations, pour un montant d’investissement de 6 milliards DH. Le texte prévoit également la création de 900 emplois.
Dans le même domaine, un accord a été signé avec la société émiratie EMAAR pour la réalisation d’un complexe immobilier et touristique intégré dans la commune de Boukhalef, à une dizaine de kilomètres de Tanger. Le complexe nécessitera un investissement de 5,3 milliards DH et prévoit la création de 2000 postes de travail. Une autre convention a été signée dans le même secteur par la société GILMAROC Seaside Resorts, filiale de l’espagnol GILMAR, pour la réalisation d’un complexe immobilier et touristique intégré dans la même commune rurale de Boukhalef. Le quatrième accord a été conclu avec la société espagnole Iberostar Hotels and Resorts. Le texte prévoit la réalisation et l’exploitation d’un complexe touristique et résidentiel à Marrakech, d’une capacité de 3000 lits. Dans le secteur de la métallurgie, Maghreb Steel a signé une convention portant sur la construction d’un complexe de laminage dans la région de Mohammedia. Cette nouvelle unité  nécessitera un investissement de 1,5 milliard DH et permettra la création d’un demi-millier d’emplois directs. Leonard De Vinci International, une société luxembourgeoise, a pour sa part signé un accord avec le gouvernement pour l’aménagement et l’exploitation d’un complexe touristique de 585 lits dans la commune d’Al Ouidane à Marrakech. Une dernière convention d’investissement a été signée avec la société française LOGICA CMG. Elle concerne la réalisation d’un projet de développement informatique, de maintenance et support logiciels et d’activité BPO à Rabat et Casablanca.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *