Joe Biden : Pas de défaut de paiement aux USA

Joe Biden : Pas de défaut de paiement aux USA

Les Etats-Unis «n’ont jamais été en défaut de paiement et ne le seront jamais», a assuré dimanche le vice-président Joe Biden, à l’issue d’une longue visite en Chine accaparée par la dette américaine. M. Biden a également profité de ce discours prononcé devant des centaines d’étudiants de l’Université du Sichuan à Chengdu (sud-ouest) pour évoquer la question des droits de l’Homme, expliquant que la Chine «devrait chérir les échanges entre les citoyens, les étudiants et le gouvernement». Mais c’est sur la question de la dette américaine, et de la solidité de la première économie mondiale, un thème qui a accaparé ses discussions lors de la semaine écoulée à Pékin, que le vice-président est d’abord revenu. Les Etats-Unis «n’ont jamais été en défaut de paiement et ne le seront jamais», a assuré le vice-président, trois semaines après qu’un accord intervenu in extremis au Congrès a permis d’éviter aux Etats-Unis un catastrophique défaut de paiement de leur dette. M. Biden s’exprimait à l’issue d’une visite de cinq jours où il a tenté de rassurer les dirigeants de la Chine, premier créancier étranger des Etats-Unis, sur l’économie américaine et la solidité des bons du Trésor, dans lesquels Pékin a investi 1.170 milliards de dollars. En dépit des difficultés actuelles, a poursuivi M. Biden, «les Etats-Unis restent la meilleure option pour investir». La Chine avait exprimé une forte inquiétude après la dégradation de la note souveraine américaine par l’agence Standard & Poor’s et la presse officielle avait appelé très sévèrement les Etats-Unis à cesser de vivre au-dessus de leur moyen. Mais les hauts dirigeants chinois ont tenu des propos plus conciliants devant M. Biden au cours de la semaine écoulée.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *