Journée météorologique mondiale: L’importance des nuages expliquée par la Direction de la météorologie nationale

Journée météorologique mondiale: L’importance des nuages expliquée par la Direction de la météorologie nationale

Chaque année, le 23 mars marque la Journée météorologique mondiale. C’est à cette occasion, et celle de la Journée de la femme quI s’est déroulée le 8 mars, qu’une cérémonie présidée par Charafat Afilal, ministre déléguée chargée de l’eau, a été organisée jeudi 23 mars 2017.

Organisé au siège de la Direction de la météorologie nationale (DMN), cet événement a mis à l’honneur les femmes de la DMN. Cette cérémonie a été l’occasion parfaite pour rendre hommage à ces femmes, mais aussi de les remercier de leur dévouement, leur humilité et abnégation, et ce tout au long de leur carrière. Cette journée a également été l’occasion de célébrer, comme plusieurs autres pays à travers le monde, la Journée mondiale de la météorologie dont le thème cette année «Comprendre les nuages».

Un thème qu’a choisi l’Organisation météorologique mondiale afin de mettre en avant l’importance des nuages pour le temps, le climat et les ressources en eau. Mais aussi afin de présenter les rôles décisifs que jouent les nuages dans l’équilibre énergétique et les conditions météorologiques de la planète.

La Journée météorologique mondiale est aussi, au niveau national, une manière de prouver les efforts de la DMN dans le domaine de l’observation, comme l’a fait savoir Mme Afilal : «Le domaine de la météorologie au Maroc a su confirmer sa présence, que ce soit au niveau national ou mondial, et ce grâce à ses compétences, mais aussi a su se faire une place de choix dans ce domaine».

«J’espère que ce domaine continuera sa progression dans les années à venir, car la situation actuelle, au niveau institutionnel, ne répond pas aux attentes des Marocains. Surtout, étant donné les qualifications qu’a le Maroc dans le domaine de la météorologie». Afin de répondre à ces attentes, mais aussi conscient de son rôle, la DMN s’est dotée de moyens d’observation et de détection des nuages par le biais d’un réseau d’observation au sol et en altitude, ainsi que de plusieurs systèmes de télédétection dont un réseau de 7 radars météorologiques, mais aussi un réseau de détection de foudre et un système de réception d’images satellites.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *