Journée mondiale de l’environnement – Economie d’énergie : Le modus operandi de Maroc Telecom

Journée mondiale de l’environnement – Economie d’énergie : Le modus operandi de Maroc Telecom

La Tour Maroc Telecom a été conçue de façon à réduire la consommation d’énergie, à travers une façade double peau et un vitrage spécifique réduisant les besoins en éclairage artificiel.

L’entreprise s’est engagée dans la maîtrise des ressources énergétiques en optimisant sa consommation d’énergie électrique, notamment dans les bâtiments administratifs, dans les agences commerciales et dans les centres techniques.

Le 5 juin de chaque année le monde célèbre la journée mondiale de l’environnement. L’occasion de s’arrêter sur les actions accomplies en la matière, notamment pour les sociétés soucieuses de leur responsabilité sociétale et environnementale (RSE). C’est le cas pour Maroc Telecom qui fait part de ses engagements en faveur de l’environnement et dévoile les technologies dont il fait usage pour réduire sa consommation d’énergie. Dans la pratique, l’entreprise s’est engagée dans la maîtrise des ressources énergétiques en optimisant sa consommation d’énergie électrique, notamment dans les bâtiments administratifs, dans les agences commerciales et dans les centres techniques. A titre illustratif, la Tour Maroc Telecom a été conçue de façon à réduire la consommation d’énergie, à travers une façade double peau et un vitrage spécifique réduisant les besoins en éclairage artificiel.

Dans sa démarche en faveur de l’environnement, l’entreprise de télécommunications a également introduit le single Ran qui fusionne les technologies 2G, 3G et 4G dans un seul équipement et permet de ce fait un gain en consommation électrique pouvant atteindre jusqu’à 50% par rapport aux technologies antérieures. Autre technologie, le «free-cooling», système intelligent de ventilation ne déclenchant le climatiseur que lorsque la température extérieure atteint un seuil prédéfini. Ce système permet d’économiser jusqu’à 70% de la consommation électrique d’un climatiseur, selon les conditions de températures extérieures. Sur les postes de travail une solution logicielle d’économie d’énergie déployée permet un gain énergétique moyen de 20%. En termes de recours aux énergies renouvelables, la société fait usage notamment de l’énergie solaire afin d’alimenter les réseaux de transmission dans les zones non électrifiées. L’effort de l’entreprise se traduit également par la réduction des émissions de GES liées aux déplacements professionnels avec notamment l’utilisation des véhicules de location de longue durée. Une action qui permet de renouveler régulièrement le parc de l’entreprise et de disposer toujours de voitures à moteurs les moins polluants. 

La dématérialisation pour minimiser la production de déchets

Afin de réduire la production de déchets, Maroc Telecom adopte la dématérialisation qu’il promeut auprès de ses salariés, ses clients et ses partenaires. Cette démarche se traduit par l’utilisation de moyens dématérialisés de recharges, à savoir Internet, Guichet automatique bancaire, Mobicash ou chez le revendeur qui active les crédits directement sur le mobile ou encore le service de facturation en ligne. Dans ce sens, «la facture électronique ou e-facture a permis de réduire de près de la moitié la quantité de papier liée à la facturation (depuis l’introduction du service en 2012). Les modes dématérialisés pour l’achat de crédits de communications Mobile (recharges) représentent 40% du nombre total de recharges», explique le management de Maroc Telecom.

L’adoption d’un comportement écoresponsable

Auprès de ses salariés, l’entreprise a mené des campagnes de sensibilisation pour changer les habitudes de consommations des collaborateurs et les encourager à adopter un comportement écoresponsable au travail. Ces initiatives portent sur les impacts environnementaux liés à la consommation de l’énergie électrique, du papier et du carburant. Plus encore, les salariés sont sensibilisés aux enjeux environnementaux à travers des formations liées au développement durable. Par ailleurs, Maroc Telecom a totalement abandonné l’utilisation des emballages plastifiés. 

Actions sur le terrain

Espaces verts, plages propres, compensation volontaire carbone…. Les actions de Maroc Telecom en faveur de l’environnement sont multiples. En effet, après avoir réhabilité en 2002-2003 le parc Arsat Moulay Abdeslam à Marrakech, l’entreprise en assure l’entretien depuis cette date. De ce fait, le parc a reçu en 2017 et pour la quatrième année consécutive le certificat d’excellence de Trip Advisor, pour la qualité de son accueil et de son service, indique le management de Maroc Telecom. De même, chaque année depuis 2001, l’entreprise participe à l’opération des plages propres de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement. Il réalise des travaux de nettoiement, d’équipement et d’aménagement au niveau de 13 plages du Maroc.  Enfin, Maroc Telecom contribue au programme de compensation volontaire carbone de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement. «Il compense chaque année une partie de ses émissions irréductibles de gaz à effet de serre (GES) par la participation au financement de projets de séquestration des GES comme l’équipement des écoles rurales en énergie solaire et l’élaboration de guides techniques et pédagogiques pour l’éducation environnementale», précise le Groupe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *