Journée nationale de l’œuf: Le Marocain consomme 140 œufs par an

Journée nationale de l’œuf: Le Marocain consomme 140 œufs par an

En plus de son apport pour la santé, l’œuf reste l’une des protéines animales les plus accessibles et les plus économiques sur le marché. Il reste aussi un aliment qui se conserve très bien.

En 2016, 4 milliards d’œufs ont été produits au Maroc, soit une moyenne de consommation de 140 œufs par habitant. Bien qu’en hausse constante (passée de 21 œufs en 1940 à 140 en 2016), cette moyenne reste faible. Ce chiffre est bien loin d’égaler celui des pays européens (225 œufs/habitant) ou celui du Mexique où la consommation par habitant est de 350 œufs.

C’est ce qui a été révélé lors de la 9ème édition de la Journée nationale de l’œuf. Organisée mercredi 8 février à Casablanca par l’Association nationale des producteurs d’œufs de consommation (Anpo), cette édition a pour but de sensibiliser le consommateur à la qualité nutritionnelle de l’œuf. Cette rencontre, tenue en collaboration avec la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole au Maroc (Fisa), a pour finalité de dissiper les mythes, les idées reçues et les préjugés qui entourent les œufs. Le but étant de stimuler la consommation de l’œuf au niveau national. Une consommation qui peut s’avérer bénéfique pour la santé. En effet, consommer deux œufs par jour représente 25 à 30% de l’apport journalier en protéine. «Il s’agit aussi d’une excellente source de vitamines liposolubles et du hydrosolubles du groupe B. Ils contiennent aussi beaucoup de minéraux et d’oligo-éléments», indique dans ce sens les participants à la 9ème édition de la Journée nationale de l’œuf qui s’inscrit  comme rendez-vous annuel de contact direct entre les professionnels et le consommateur.

Les participants n’ont cessé d’énumérer les bienfaits de l’œuf. Selon eux, la consommation d’œuf réduit aussi le risque de cataracte et la dégénérescence maculaire grâce à la présence de lutéine et de zéaxanthine. En plus de son apport pour la santé, l’œuf reste l’une des protéines animales les plus accessibles et les plus économiques sur le marché. Il reste aussi un aliment qui se conserve très bien. Si la chaîne de froid est respectée, à savoir une température en dessous de 20 degrés, l’œuf peut se conserver pendant 21 jours.

Notons que la production des œufs de consommation assure 100% de la demande exprimée au Royaume. Elle a un réel impact sur l’économie du Royaume. En effet, les investissements cumulés consentis dans les filières de production d’œufs sont évalués à 2,6 milliards de dirhams. Le chiffre d’affaires du secteur est estimé à 4,8 milliards de dirhams. La filière de production offre, de manière permanente, 20.000 emplois directs et près de 120.000 emplois indirects dans les circuits de commercialisation et distributions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *