Journée nationale des migrants – Développement du Maroc : Les MRE y participent

Journée nationale des migrants – Développement du Maroc : Les MRE y participent

«Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), toutes générations confondues, sont vivement animés par la volonté de contribuer au développement du Maroc».

C’est ce qu’a affirmé Anis Birou, ministre chargé des MRE et des affaires de la migration, en marge d’une rencontre organisée , mercredi à Agadir, à l’occasion de la journée nationale du migrant. La volonté manifestée par les Marocains du monde s’illustre, selon le ministre, par le retour de beaucoup d’entre eux, notamment des jeunes, à leur mère-patrie pour y investir ou apporter leur expertise et leur savoir-faire.

En s’appuyant sur une étude récemment réalisée auprès des MRE, le ministre a affirmé que beaucoup de MRE ayant fait le choix du retour à la patrie sont des jeunes. La tranche d’âge la plus concernée est celle des 30-40 ans, composée donc d’individus en phase d’activité et de productivité.
Il est des cas où le projet de retour semble réfléchi en dépit d’une situation professionnelle stable, d’après cette étude, a fait savoir le ministre.
Côté investissement, le ministre a précisé que l’immobilier reste le secteur privilégié pour le MRE (40 %), suivi par l’agriculture et l’achat de terrains agricoles (25 %), le commerce (22 %) et les services et la restauration avec 13,8 %.

Le ministre a également rappelé que les transferts de fonds des MRE constituent des réserves de change importantes pour l’économie marocaine.
Au premier semestre 2016, les recettes des MRE ont enregistré une hausse de 3 %, passant de 28,1 milliards DH à fin juin 2015 à 29,1 milliard DH à fin juin 2016.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *