Khalid Berrada : «Les chauffe-eau à gaz Bosch sont connus par leur sécurité»

Khalid Berrada : «Les chauffe-eau à gaz Bosch sont connus par leur sécurité»



ALM : Quelle est la place des chauffe-eau à gaz  Junkers  sur le marché national ?
Khalid Berrada : Precima est le représentant exclusif des produits thermo-techniques de  Bosch au Maroc. Junkers est une marque de Bosch.Et Bosch est une société allemande spécialisée dans la fabrication de produits industriels , par exemple : des outillages électriques, des articles pour l’automobile  ainsi que des appareils ménagers. Depuis 1990, nous avons pris la charge d’importer les différentes variétés des chaudières et des chauffe-eau à gaz Junkers et d’assurer à la fois leur commercialisation et leur service après-vente.

Quel a été l’impact de la crise économique ?
Nos articles, en l’occurrence les chauffe-eau à gaz, connaissent chaque année des progressions variables. Cependant, nous avons remarqué une stagnation qui s’est étalée sur la période 2008-2009. Cela fait bien longtemps que nous n’avons pas constaté une telle immobilité. Cela est dû certainement aux effets de la crise économique. Par rapport aux marques concurrentes, nos produits sont connus par leur qualité et leur sécurité. Automatiquement, en période de crise, ce sont les produits chers qui subissent les conséquences et se vendent le moins. Il est à noter que notre commerce est lié étroitement au marché de la construction.  Aussi, vu que l’activité de ce secteur connaît actuellement une certaine interruption, il est tout à fait normal de subir la régression de notre côté.

Quelles sont les spécificités techniques des chauffe-eau à gaz Junkers ?
Notre partenaire Bosch travaille sur des normes rigoureuses. Nous avons obtenu la dernière certification ISO (ISO  9000 version 2000). Nous œuvrons sous le contrôle de Bosch qui évalue à la fréquence de trois à quatre fois par an notre montage, notre réseau de distribution et toutes nos activités au Maroc. Depuis que nous avons démarré notre exercice sur le plan national, nous avons établi des règles de base concernant les chauffe-eau à gaz avec le ministère de l’Industrie.  Ce sont des normes très strictes que nous avons calquées sur les normes européennes en vigueur. Nous les avons révisées et mises en application en toute conformité au besoin du consommateur marocain. Ces normes sont obligatoires pour assurer la qualité du produit et la sécurité du consommateur. Ainsi, chaque article importé doit être examiné au niveau des laboratoires. Ayant le souci de la perfection, nous avons un arsenal humain chargé du contrôle de qualité  au sein de notre usine.

Quelles sont vos perspectives de croissance ?
Le Maroc connaît une floraison des intervenants en matière de la commercialisation des chauffe-eau à gaz. Certes, le gros du marché est détenu par les articles dont le prix à l’unité est bas, mais je peux dire que ce secteur est ordonné. Tous les opérateurs ont recours à l’importation légale. Quant à nos perspectives, nous dépendons beaucoup du marché du bâtiment. Lorsque ce secteur avance nous récoltons les fruits de son essor. En termes de chiffre, notre croissance est tributaire de la conjoncture nationale. Par ailleurs, et comme à l’accoutumée, la maison Bosch lancera de nouveaux produits relatifs aux chauffe-eau à gaz. Il s’agit de models innovant avec un design affiné et non encombrant.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *