L olivier au cœur du Plan Maroc Vert

L olivier au cœur du Plan Maroc Vert

Pour valoriser la filière, un programme portant sur une enveloppe budgétaire de 362,5 millions de dirhams a été consenti dans le cadre du MCA (Programme Millennium Challenge).

D’ici la fin du mois, les travaux de construction des unités relatifs aux 20 premiers projets identifiés devraient démarrer.

Les régions porteuses de ce programme sont Marrakech-Tensift-Al Haouz, Meknès-Tafilalet, l’Oriental, Tadla-Azilal, Tanger-Tétouan, Taza-Al Hoceima-Taounate et Fès-Boulemane.

Le 20 décembre, une convention tripartite a été signée entre le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime, le Crédit Agricole du Maroc et l’Agence de Partenariat pour le Progrès. Elle vise à identifier les projets qui bénéficieront d’un financement dans le cadre du Programme Millennium Challenge (MCA Maroc).

Sur les 48 projets identifiés dans le cadre du projet Arboriculture Fruitière du programme MCA Maroc, 20 projets ont été retenus dans un premier stade.

« Les périmètres sont agrégés autour d’unités de trituration des olives et seront gérés par des Groupements d’Intérêts Economiques (GIE), constitués de coopératives d’agriculteurs d’olivier, totalisant 47.000 bénéficiaires. La superficie globale est de 220.000 ha dont 64.000 Ha de réhabilitation, 80.000 d’hectares d’extension et 76.000 ha d’oliveraie limitrophes aux périmètres MCA », détaillent les responsables du ministère.

Filière oléicole

 Superficie: 784.000 hectares

Production: 1.500.000 tonnes d’olive

Contribution: 5% au PIB agricole national

Production: 160.000 tonnes d’huile d’olive et 90.000 tonnes d’olive de table. Exportations: 17.000 tonnes d’huile d’olive et 64.000 tonnes d’olive de table Régions de production: Presque la totalité du territoire national exception faite de la bande côtière Atlantique.

 Objectifs du Plan Maroc Vert à l’horizon 2020

Superficie (Ha)

1 220 000

Production totale en olives (T)
– Huile d ’olive
– Olives de table

2 500 000
330 000
320 000

Consommation interne (Kg/habitant/an)
– Huile d ’olive
– Olives de table

4
5

Exportation (T)
-Huile d ’olive
– Olives de table

120 000
150 000

 Plan d’actions

Réaliser 510 projets intégrés pour une meilleure productivité

1/ Valoriser la filière

2/ Mettre en place deux oléopôles à Marrakech et Meknès

3/ Promouvoir et diversifier les exportations.

4/ Renforcer les programmes d’encadrement

           Source : ministère de l’agriculture et de la pêche maritime

Ce programme porte sur une enveloppe budgétaire de 362,5 millions de dirhams, débloqués à hauteur de 50% par le MCA. Les 30% du montant seront assurés par l’Etat et le reste par les GIE (5% en apport propre et 15% par un crédit bancaire consenti par le Crédit Agricole du Maroc). 

Les travaux concernant la première tranche devraient démarrer à la fin du mois courant. Elle concerne la construction de 20 unités de trituration d’olives.

« Ces dix prochains jours permettront aux Groupements d’Intérêts Economiques de signer avec les entreprises de construction », affirme un fonctionnaire du ministère en charge du suivi des projets et détaché au service du MCA Maroc.  

Les régions porteuses de ce programme sont Marrakech-Tensift-Al Haouz, Meknès-Tafilalet, l’Oriental, Tadla-Azilal, Tanger-Tétouan, Taza-Al Hoceima-Taounate et Fès-Boulemane.

Pour rappel, la filière oléicole contribue à hauteur de 5% au PIB agricole national. La production est estimée à 1.500.000 tonnes d’olives sur une superficie de 784.000 hectares.

Les enjeux sont clairs et la politique retenue par le ministère de tutelle le démontre largement.

La manne obtenue à travers le fonds américain devrait permettre aux populations vivant de ses cultures d’améliorer la rentabilité des cultures et donc leurs propres conditions de vie.

La démarche généralisée aux différentes régions identifiées devrait, par ailleurs, faciliter celle de la régionalisation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *