La 3ème tranche porte sur 276 projets

La 3ème tranche porte sur 276 projets

À partir d’aujourd’hui, la 3ème tranche du Partenariat public-privé (PPP) autour des terres agricoles du domaine privé de l’Etat sera lancée. En effet, selon un communiqué de presse de l’Agence pour le développement agricole, cette dernière lancera de manière effective, à partir de ce lundi 29 mars, la 3ème tranche de son partenariat. Une décision qui fait suite à la réunion de la Commission ministérielle chargée de ce partenariat, jeudi 11 mars 2010, à Rabat. Le lancement de cette tranche s’inscrit dans le cadre de la mobilisation du foncier agricole pour la mise en œuvre des projets du Plan Maroc Vert. Il portera sur une superficie globale de 21.000 Ha répartis en trois catégories de projets. À savoir 57 grands projets d’une superficie dépassant 100 Ha, 136 moyens projets d’une superficie allant de 20 à 100 Ha et 83 petits projets d’une superficie inférieure à 20 Ha, précise la même source. Ces projets se répartissent sur 12 régions, avec en tête Meknès-Tafilalet, suivie du Gharb-Chrarda-Bni Hssen en termes de nombre de projets et des superficies concernées. Lors de la réunion  du 11 mars, le Premier ministre Abbas El Fassi a arrêté les orientations à suivre pour définir les critères de sélection des meilleurs projets pour la nouvelle tranche du PPP. Ainsi, M. El Fassi a mis l’accent sur la nécessité de mener ce partenariat dans le cadre du Plan Maroc Vert, précisant que cette optique est fondée sur l’intégration de la production et l’industrialisation agricoles, la commercialisation, la fédération des petits producteurs dans le cadre de projets leur permettant de dépasser la problématique foncière et d’accéder aux nouvelles techniques. Pour sa part, la sélection des investisseurs sera opérée selon deux modes: un appel à manifestation d’intérêt pour les grands projets et des appels d’offres pour les petits et moyens projets, précise l’Agence. Aussi, toutes les personnes physiques ou morales, marocaines ou étrangères, présentant des références satisfaisantes dans leur secteur d’activité et disposant d’une expérience dans la production et/ou la transformation et/ou la distribution des produits agricoles, peuvent participer à cette opération. Cette expérience est soit acquise par le candidat lui-même ou jugée à travers les compétences techniques et managériales qu’il compte engager pour la gestion du projet. Par ailleurs, la date limite de remise des offres par les candidats est fixée par l’agence au 25 juin 2010. Aussi, pour s’enquérir de toutes les informations relatives à ce partenariat, l’Agence a mis en place un Data-Room dédié à cette opération au niveau du siège de l’Agence pour le développement awgricole (ADA) avec un site web de l’ADA www.ada.gov.ma pour servir les personnes intéressées.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *