La 3G détrône l’ADSL au Maroc

Le paysage Internet marocains change de visage. Pour la première fois, la 3G est arrivée à détrôner l’ADSL. C’est ce qui ressort des statistiques de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) à fin septembre dernier. La répartition des abonnés par mode d’accès donne l’avantage, et pour la première fois, à l’accès Internet 3G qui représente désormais 54,05 % du parc global Internet au détriment de l’ADSL qui arrive en deuxième position avec 45,45 %, selon l’ANRT. Au 30 septembre 2009, le parc total Internet a atteint 1.048.168 abonnés contre 962.685 à fin juin dernier, en enregistrant une augmentation dans le parc global de 8,88 % au cours du troisième trimestre 2009 et de 52,01% par rapport à septembre 2008. En termes de part de marché, IAM détient 56,38% du parc Internet suivi de Wana Corporate avec 32,35 % et de Medi Telecom avec 11,02 %.
Par contre, le parc des abonnés Internet bas débit, en comptabilisant les utilisateurs de l’option d’accès «Internet sans abonnement», est passé de 5.456 en septembre 2008 à 4.094 abonnés en septembre 2009. Sur la même tendance baissière, le nombre d’abonnés Internet ADSL a enregistré un recul de 2,5 % au cours du troisième trimestre de l’année 2009. Par rapport à la même période de l’année 2008, le parc Internet ADSL a reculé de 1,32 %, selon les dernières statistiques de l’ANRT. Ce parc a atteint 476.357 abonnés au terme du troisième trimestre de 2009. En termes de part de marché, IAM demeure le leader sur le marché de l’ADSL avec 98,87% des abonnements Internet ADSL suivi de Wana Corporate avec 0,76% et des autres FSI avec 0,37 %. Le parc Internet 3G a atteint 566.575 abonnés à fin septembre 2009 réalisant ainsi une croissance de 20,86 % durant le troisième trimestre 2009 et de 182,85 % sur une année.
En termes de part de marché, Wana Corporate détient 59,08% du parc Internet 3G.
Les deux opérateurs restants IAM et Medi Telecom se partagent le reste du marché à parts égales, respectivement de 20,54% et de 20,38%, selon la même source. En ce qui concerne le parc des abonnés mobile, il a atteint  25.077.266 soit une croissance de 6,56% par rapport au deuxième trimestre 2009. Par conséquent, le taux de pénétration a relativement évolué et il a atteint 80,44% au 30 septembre 2009 contre 75,49% à fin juin 2009.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *