La BAD accompagne les investisseurs marocains sur les marchés africains

La BAD accompagne les investisseurs marocains sur les marchés africains

Le Centre marocain de promotion des exportations (Maroc Export) et la Banque africaine de développement (BAD) veulent accompagner le secteur privé dans ses activités en Afrique. Ainsi Maroc Export vient de lancer en partenariat avec ladite banque un projet d’appui d’une durée de 20 mois pour l’accompagnement du secteur privé marocain dans le développement de ses investissements en Afrique, qui démarrera à partir du 1er avril 2017, indique Maroc Export. Ce projet, financé par un fonds de la BAD, a pour objectif d’accompagner les investisseurs sur les marchés africains. Il porte également sur l’animation d’un réseau Afrique pour faciliter les échanges entre le Maroc et le reste du continent ainsi que le développement d’un guide sur les marchés africains, qui sera lancé lors d’un atelier au profit de 500 personnes à destination des investisseurs. En effet, pour mieux mener cet appui, plusieurs actions seront mises en œuvre, dont la préparation d’un rapport sur les contraintes à l’exportation des produits marocains, a fait savoir la même source.

Des experts pour veiller à la bonne marche du projet

Pour assurer une bonne coordination, Maroc Export devra recruter, à cet effet, 3 profils d’experts en conseil à l’exportation pour veiller au bon déroulement du projet. Ceux-ci auront comme objectif de conseiller les investisseurs intéressés par les marchés africains afin de leur faciliter l’accès.

Quant au réseau Afrique, il sera parrainé par le Centre et la BAD qu’ils animeront à travers la circulation d’informations et la tenue de sessions de travail avec les autorités, le secteur privé et les représentations africaines.

Cette action a pour but d’établir un réseau entre les bureaux de la BAD des pays concernés, afin de faciliter l’identification de projets et d’assurer l’accompagnement du secteur privé sollicitant l’expertise de la BAD, tout en tentant d’élaborer un partenariat avec des médias pour traiter, à travers une section Afrique, les développements économiques et valoriser les actions de la BAD et du Centre qui pourraient présenter un intérêt pour les investisseurs marocains.

Booster les échanges

Afin de développer les investissements en Afrique, un guide destiné aux acteurs du secteur privé marocain intéressés par l’Afrique sera également mis en place par l’équipe des experts. Il comportera toutes les informations relatives à l’environnement des affaires au Maroc (régulations douanières, changes, financement du commerce,…), permettant aussi bien aux investisseurs marocains et étrangers qu’aux exportateurs marocains d’accéder aux marchés africains.

Le guide englobera aussi des fiches par pays permettant au secteur privé de mieux comprendre l’environnement des affaires et les opportunités dans les différents pays. Il pourra, par la suite, être adapté à d’autres pays par la BAD pour promouvoir les échanges et les investissements régionaux.

Articles similaires

1 Comment

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *