La BAD prête de 100 millions d’euros au Maroc

La BAD prête de 100 millions d’euros au Maroc

Un accord de prêt de 100 millions d'euros a été signé mercredi 15 octobre 2014 à Rabat par le Maroc et la Banque Africaine de Développement (BAD). Destiné à soutenir le programme d'appui au développement du secteur financier phase III (PADESFI III) du Maroc, cet accord a été signé par le ministre de l'Economie et des finances, Mohammed Boussaid et le vice-président du Groupe de la BAD, Aly Abous-Sabaa.

Il  s'inscrit dans le cadre du PADESFI qui contribue à créer les conditions nécessaires pour une croissance économique inclusive à travers le développement du secteur financier. 

Il vise spécifiquement à améliorer l'accès des populations et des entreprises notamment les TPME aux services financiers, à renforcer la gouvernance du secteur et à dynamiser davantage les marchés de capitaux.



Le PADESFI III répond aux orientations stratégiques du programme du gouvernement, qui soutient l'amélioration de l'inclusion financière, de la gouvernance et de l'environnement des affaires. 

La mise en œuvre du programme contribuera à améliorer l'accès aux services financiers de base des segments les plus vulnérables de la population dont les femmes et les jeunes et des entreprises à savoir les TPME et ce, aussi bien dans les zones urbaines que rurales.

De même, elle permettra d'aligner davantage le dispositif de gouvernance du secteur financier marocain sur les standards internationaux. 

Aussi, le programme, qui soutient l'approfondissement des marchés de capitaux, contribuera à confirmer davantage le statut de place financière de classe internationale de Casablanca.

 A ce jour, les engagements cumulés de la BAD au Maroc s'élèvent à près de 2,1 milliards d'euros pour 33 opérations en cours d'exécution.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *