La baisse continue

Après la timide reprise enregistrée sur la semaine du 8 au 15 février, la Bourse de Casablanca a terminé la semaine dernière sur un bémol hebdomadaire de 0,28 % à un niveau de 3626,35 points. La contre-performance annuelle s’établit ainsi à 4,75 %.
La dégringolade quasi-générale du marché, pour la cinquième semaine depuis le début de l’année, n’a pas permis une éventuelle reprise de la place. La capitalisation boursière globale demeure, pour sa part, sous le seuil des 100 milliards de dirhams, à 99,7 milliards de dirhams.
Le MADEX a clôturé la semaine dernière en perte de 0,52 % à 2 750,01 points. Avec une contre-performance de 7,19 % depuis le début de l’année, il apparaît clairement que les valeurs traitant en continu orientent le marché vers le rouge. Ainsi sur dix valeurs traitant en continu, cinq valeurs terminent la semaine en baisse :
BMCE (- 1,90 %), WAFABANK (- 1,41 %), BCM (- 1,40 %), SAMIR (- 0,64 %),ONA (-0,41%), contre quatre en hausse:
SONASID ( 2,47 % ), MAN-AGEM ( 0,99 % ), WAFA ASSURANCE ( 0,51 % ), SNI ( 0,14%).
Aussi, l’essentiel du volume hebdomadaire global a porté sur quatre valeurs traitant en continu:
SAMIR (18,15 MDH), ONA (11,79 MDH), WAFABANK (9,57 MDH), BMCE (7,09 MDH). Par ailleurs, la place casablancaise reste toujours peu animée avec une moyenne quotidienne des transactions globales qui n’a pas dépassé les 27 millions de DH. Ainsi, le volume global de transactions, qui s’est élevé à 135 millions de DH, a enregistré de ce fait une baisse de 47 % comparativement à la semaine dernière.
L’essentiel de ce volume a transité, à hauteur de 89 %, par le marché central.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *