La baisse plombera les performances financières: Sonasid lance un profit warning

La baisse plombera les performances financières: Sonasid lance un profit warning

Le chiffre d’affaires de Sonasid devrait fléchir de 26% au premier semestre. Le résultat net ressortirait également déficitaire aux six premiers mois de l’année.

Des prévisions pessimistes pour Sonasid. La société nationale de sidérurgie anticipe un repli de son activité à fin 2016. L’entreprise côtée en bourse alerte de nouveau et lance dans ce sens un profit warning. Les baisses attendues au premier semestre sont, selon Sonasid, dues à l’environnement morose du marché de la sidérurgie qui reste marqué par la chute des prix et la baisse des volumes.

«Les prix de vente ont reculé de -11% sur le marché international en raison de la surcapacité structurelle du secteur. Un phénomène amplifié en 2016 au niveau national par l’accroissement des surcapacités ayant pour conséquences des prix qui se sont dépréciés de -21%», relève-t-on du profit warning de Sonasid. Dans ce contexte, le chiffre d’affaires devrait fléchir de 26% au premier semestre. Le résultat net ressortirait également déficitaire aux six premiers mois de l’année. L’entreprise affirme par ailleurs dans sa communication que la concurrence nationale commence à prendre un nouveau virage. Le constat fait par Sonasid se décline comme suit : «La concurrence s’est intensifiée sur le premier semestre avec la montée en régime du nouvel entrant dans un marché où la consommation du rond à béton a reculé de 11 % ». Sonasid a par ailleurs précisé que cet «accroissement de l’offre a entraîné une chute des prix du rond à béton de 21% sur la même période».

A cet effet, l’entreprise annonce une baisse de son volume sur le rond à béton. La baisse observée se situe à un rythme inférieur à celui du marché, soit moins 7%.
Malgré cette conjoncture, Sonasid confirme conserver son leadership national. Toutefois des efforts restent de mise, notamment pour consolider la rentabilité de l’entreprise sur le long terme.

«Ces conditions de marché dégradées ont eu un impact important sur les performances financières de Sonasid qui s’inscrivent en net retrait comparé au premier semestre 2015 et qui devraient se confirmer sur l’ensemble de l’année 2016», explique l’entreprise. A cet effet, Sonasid déclare la poursuite de la rationalisation de l’ensemble de ses coûts. L’entreprise accélérera le développement de son réseau de distribution afin de renforcer de façon durable ses facteurs de rentabilité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *