La Banque mondiale salue les acquis réalisés par le Maroc

La Banque mondiale salue les acquis réalisés par le Maroc

Les efforts du Maroc en matière de performances macroéconomiques, d’infrastructures et de liberté d’expression ont été vivement salués par la Banque mondiale (BM). Une délégation des administrateurs du Groupe BM, ayant achevé sa visite hier au Maroc, s’est dite «impressionnée» par les réalisations du Maroc, particulièrement en matière de partenariat public-privé et d’infrastructures routières et portuaires, soulignant l’importance de l’héritage culturel dont jouit le Royaume. La présence au Maroc de cette délégation s’inscrit dans le cadre des visites régionales des membres du conseil d’administration de la Banque destinées à apprécier les résultats d’exécution des stratégies de cette institution financière internationale. En marge d’un entretien avec Salaheddine Mezouar, ministre de l’économie et des Finances, Javet Talat, directeur exécutif de la BM, a indiqué que le Maroc a réalisé «des progrès importants dans plusieurs domaines, particulièrement en matière de liberté d’expression, de promotion de la condition féminine et de l’environnement». Et de poursuivre que «le partenariat entre la BM et le Maroc va continuer», soulignant que «les efforts excellents de développement déployés par le Royaume vont continuer sur la même haleine». Lors de cette entrevue, M. Mezouar a mis en relief les différents efforts consentis visant à promouvoir le développement socio-économique au Royaume, et ce en dépit d’un contexte international difficile marqué par la crise économique qui a secoué plusieurs pays. «La dynamique ascendante de l’économie nationale est le fruit d’une diversification des sources de la croissance et du renforcement de la contribution de nouveaux secteurs, grâce à une nouvelle génération de stratégies sectorielles intégrées et le lancement de grands chantiers dans les domaines d’infrastructures routières, portuaires, aéroportuaires et ferroviaires, du logement et de l’alimentation en eau potable et de l’assainissement», a-t-il précisé. Et d’ajouter que «ces résultats, reconnus par les instances internationales, ont permis l’amélioration de la notation du Maroc par Standard&Poor’s en mars 2010 au niveau de «investment grade», confirmée récemment par Fitch ratings». Par ailleurs, le ministre a rappelé les efforts fournis en matière sociale et de la mise en œuvre de l’Initiative nationale pour le développement humain. De même, M. Mezouar a évoqué les progrès réalisés par le Royaume, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, en matière de liberté d’expression, d’éducation et de généralisation de la couverture médicale et d’accès au logement social. M. Mezouar a invité, à cette occasion, la BM à poursuivre son appui en vue d’accompagner le Maroc dans sa dynamique de développement, à travers l’appui de nouvelles réformes lancées dans le Royaume.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *