La Banque Populaire dévoile son programme Filahi

Les objectifs du Programme Filahi ont été exposés et expliqués lors d’une journée d’information et de communication organisée par la Banque Populaire d’Entreprises, mardi 30 juin au siège de la wilaya de Beni Mellal. Ces objectifs ont été présentés en présence de Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Mohamed Derdouri, wali de Tadla-Azilal et gouverneur de la province de Beni Mellal, Mohamed Benchaaboun, président du Groupe Banque Populaire et Ahmed Hajjaji, directeur de l’Agence pour le développement agricole (ADA). Au cours de cette rencontre, le wali de Tadla-Azilal a mis en exergue les grands axes du Programme Filahi qui entre dans le cadre de la réalisation du Plan Maroc Vert, au niveau régional de Tadla-Azilal. Et d’ajouter que «Tadla-Azilal recèle des potentialités agricoles non négligeables sur le plan national. Et le Plan Maroc Vert est une nouvelle stratégie de développement qui prend en considération les spécificités agricoles de chaque région. Ce programme ambitieux entre dans le cadre d’une panoplie de projets de développements qui transformeront notre région en un grand chantier. Nous sommes sûrs que le Programme Filahi  qui renferme une gamme de produits et  services par filière est une autre initiative louable qui encouragera la production agricole. De surcroît, c’est une offre conçue en concertation avec les opérateurs des différentes filières comme : les maraîchers, les viandes rouges, le lait, les agrumes, l’aviculture, l’oléiculture, les céréales». Pour sa part, Mohamed Benchaaboun, président du Groupe Banque Populaire, a affirmé que «cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’organisation des journées de communication, après celle de Meknès, relatives au Plan Maroc Vert et qui ont pour objectifs d’exposer les propositions de la Banque Populaire Entreprises en matière de crédits d’investissement et des services de financement pour aider les futurs investisseurs qui voudraient réaliser des projets qui entrent dans le cadre du Plan Maroc Vert. Doté d’un budget de 150 MMDH, le programme Filahi garantit un ensemble d’avantages et de mesures  relatives au financement de projets agricoles, à la commercialisation des produits agricoles et même à l’acquisition du matériel agricole moderne… ». Pour chaque filière, les agriculteurs disposent d’un dossier d’information expliquant l’offre de l’accompagnement de la Banque Populaire d’Entreprises pour chaque filière.
Le programme Filahi oléiculture par exemple prévoit, pour l’investissement, des remboursements pouvant s’étaler sur une durée allant jusqu’à 12 ans et des différés allant jusqu’à 4 ans et pour le cycle exploitation des crédits adaptés au cycle de la culture en durée et différé. Par ailleurs Ahmed Hajjaji, directeur de l’Agence pour le développement agricole a déclaré que le Programme Filahi repose sur deux volets primordiaux, l’organisation des agriculteurs et l’investissement. Notons enfin que le montant des crédits réservés au secteur agricole est de 5,12 MMDH (la région de Beni Mellal- Marrakech bénéficiera de 7% de ce montant).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *