La BERD a investi 200 millions d’euros au Maroc en 2015

La BERD a investi 200 millions d’euros au Maroc en 2015

Cet investissement global concerne 37 projets de la région SMED dont un au Maroc. Le Royaume compte, en effet, en tant que partenaire privilégié de la BERD.

En 2015, la banque y a investi 200 millions d’euros dans Nador West Med, pour la construction des infrastructures destinées à un nouveau port situé sur la côte méditerranéenne contribuant ainsi au développement économique du nord-est de l’Oriental.

Presque la même somme (200 millions de dollars) a été débloquée pour l’Égypte finançant la construction au nord-ouest du Caire d’une nouvelle centrale électrique. La BERD a injecté, en 2015, 20 millions d’euros pour la Tunisie.

Le montant de prêt consenti pour la Jordanie avoisine les 14 millions de dollars. Rappelons que depuis 2012, la BERD a investi 3,4 milliards d’euros dans 83 projets concernant quatre pays de la région SEMED, à savoir l’Égypte, la Jordanie, le Maroc et la Tunisie. 70 % de ces projets relèvent du secteur privé.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *