La betterave sucrière cartonne à Doukkala

La betterave sucrière cartonne à Doukkala

La betterave sucrière rencontre beaucoup de succès dans la région Doukkala-Abda. C’est le constat auquel sont parvenus les participants à une journée de communication et d’information sur les techniques de la culture de la betterave à sucre tenue mercredi 8 janvier courant à Sidi Bennour.  En effet, une forte demande des agriculteurs de la région Doukkala-Abda pour la culture de la betterave sucrière a été constatée au cours de la campagne agricole 2013-2014.

Aussi, la campagne betteravière avance dans les meilleures conditions et dans un climat de satisfaction et de confiance chez les agriculteurs de la région suite aux efforts déployés par les différents intervenants dans le secteur pour leur bon encadrement et le respect du planning des semis et d’irrigation. De ce fait, toutes les conditions augurent d’une campagne betteravière exceptionnelle en matière de rendement au niveau de la région Doukkala-Abda, ont conclu les participants à la rencontre.

Dans ce sillage, ils ont fait savoir que la culture de la betterave sucrière occupe une place importante au niveau du périmètre irrigué des Doukkala-Abda avec la réalisation de la totalité des 15.560 hectares programmés au titre de la campagne agricole en cours, contre 12.611 hectares au cours de la campagne agricole précédente, soit une augmentation de 28%.

C’est ainsi que les participants à la rencontre ont été unanimes sur le fait que toutes les conditions actuelles, dont l’adhésion des agriculteurs, la réserve importante en eaux stockées au niveau du barrage hydraulique Al Massira-Hansali qui a connu une nette amélioration de ses réserves passées de 2,63 milliards de m3 à 3,03 milliards de m3, ainsi que l’implication de tous les partenaires, sont en faveur d’une bonne campagne sucrière 2013-2014 et d’une relance de cette filière de production.

Par ailleurs, la rencontre a offert l’opportunité de passer en revue les mesures prises pour le lancement de la campagne betteravière 2013-2014 dans de bonnes conditions, dont la programmation de 15.500 hectares de betterave à sucre, l’approvisionnement des agriculteurs betteraviers par les produits de production nécessaires (semences, engrais et produits phytosanitaires) et l’élaboration de programmes de semi et d’irrigation au cours du mois de septembre 2013, ainsi que la mise au point des dispositifs de suivi continu du programme.

Il s’agit également de la poursuite de la réalisation du programme d’amélioration de la culture de la betterave à sucre, qui concerne la mécanisation des opérations de semi et d’arrachage, l’apport des engrais et l’encadrement des agriculteurs, ont indiqué les participants.

À noter que cette journée de communication sur les techniques de la culture de la betterave à sucre a été initiée par la Direction régionale de l’agriculture Doukkala-Abda en partenariat avec l’Association des producteurs de betterave à sucre Doukkala-Abda et s’inscrit dans le cadre de la convention de partenariat pour le développement de la betterave à sucre dans le périmètre irrigué de Doukkala-Abda, signée entre l’Office régional de mise en valeur agricole des Doukkala (ORMVAD), la Cosumar et l’Association des producteurs de betterave à sucre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *