La BID prévoit un programme pour le financement des microprojets au Maroc

La BID prévoit un programme pour le financement des  microprojets au Maroc

La Banque islamique de développement (BID) envisage de lancer un programme de financement des microprojets au Maroc, en coopération avec des banques marocaines ou des établissements financiers chargés de financer ce type de projets, a déclaré, mercredi à Rabat, le président de la Banque islamique de développement (BID), Ahmed Mohamed Ali.

La BID est disposée à investir dans les microprojets en faveur d’investisseurs dans les domaines de l’agriculture, de l’industrie et du commerce, «dès publication du nouveau système financier relatif aux banques participatives et celles, gérées conformément à la finance islamique», a précisé M. Ali dans une déclaration à la presse, à l’issue de ses entretiens avec le chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane.

La BID avait octroyé en janvier dernier au Maroc un prêt de 1,8 milliard de dirhams destiné à l’alimentation en eau dans les régions d’Agadir et Chtouka Aït Baha et au développement de la filière oléicole pour les petits agriculteurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *