La Bourse de Paris est stable grâce à l’accalmie des marchés américains

La veille et des indications positives données par EADS sur ses résultats de l’année 2001. Après avoir cédé 2,04 % la veille et ouvert en baisse de 0,01 %, le CAC 40 reprenait 0,46 % à 4.327,78 points à 09H30 (08H30 GMT). L’indice du Nouveau Marché était stable à 1.069,04 points. Le montant des échanges sur les valeurs bénéficiant du Service à règlement différé (SRD) s’élevait à 170,1 millions d’euros.
Toutefois, mardi 5 de ce mois aux Etats-Unis, les marchés boursiers ont connu une journée d’accalmie, Wall Street reculant de 0,02 % et la bourse électronique Nasdaq de 0,92 %. Ainsi les investisseurs américains ont été rassurés par la hausse de 1,2 % des commandes industrielles aux Etats-Unis en décembre. Et les analystes tablaient généralement sur une augmentation de 1,1 % de ces commandes. Par ailleurs, A Paris, le titre EADS gagnait 1,94% à 13,15 euros. Le groupe aéronautique et de défense européen a annoncé mercredi que son résultat opérationnel EBITDA soit avant amortissement du goodwill et exceptionnels pour 2001 serait totalement en ligne avec l’objectif de croissance de 15 % et légèrement au-dessus. Les valeurs technologiques reculaient modestement dans le sillage de la clôture en baisse raisonnable du Nasdaq américain la veille. STMictroelectronics cédait 0,35 % à 34,25 euros, Alcatel 0,67 % à 16,26 euros, Cap Gemini 0,85 % à 75,70 euros, Thomson Multim édia-0,06% à 33,60 euros tandis que Dassault Systems regagnait 1,17 % à 50,30 euros après son plongeon mardi à (-7,93%).
Vivendi Universal reprenait également 0,72 % à 46,33 euros après sa chute de 4,93% la veille. À contre-courant de la tendance générale, le titre LVMH perdait 1,85% à 45 euros. Cependant, hors-CAC 40, Bouygues Offshore perdait 0,83% à 41,80 euros. Le groupe para pétrolier a annoncé mercredi un chiffre d’affaires 2001 en baisse de 3,5% à 1,028 milliard d’euros. Le groupe a indiqué que le carnet de commandes du groupe était au plus haut niveau historique au 31 décembre 2001 à 1,125 milliard d’euros, soit une hausse de 12,7% en un an.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *