La Bourse de Tunis tirée vers le bas

La séance du 26 décembre a été marquée par une confrontation prolifique entre l’offre et la demande. Le Tunindex, principal indice de la place tunisienne a été tiré vers le bas par le léger effritement de quelques grandes capitalisations du marché. Toutefois, le marché reste toujours orienté à l’offre qui s’est manifestée principalement sur le bancaire et le leasing. Parmi les cinq hausses enregistrées sur le marché, on notre SIAME. Cette valeur a enregistré une hausse de 2,98 % à 38,620 DT (Dinars) et consolide sa tendance engagée depuis la première quinzaine de décembre. Dans le même volet, STIL (+4,49 % à 3,490 DT) et AMS (2,55 % à 6,120 DT). A la tête du palmarès, plus fortes hausses ont été relayées par ELECTROSTAR (+2,34 % à 11,360 DT) qui reste, toutefois dans un « Channel » horizontal et ce depuis mi-octobre. Dans le bancaire, AB (+1,01 % à 20 DT) a été le seul titre qui a progressé. De l’autre côté du spectre, BS (-0,43 % à 9,100 DT) poursuit son léger effritement sous des opérations de prise de bénéfices sachant que le titre a touché un plus haut de 9,700 DT le 10 de ce mois après une escalade amorcée par des informations concernant un changement dans l’actionnariat de la banque. De même UIB (Inchangée à 13,500 DT) a été sous la pression de l’offre et a vu en conséquence 5.440 titres changer de mains. Par ailleurs, SOTETEL et SFBT ont cédé, respectivement, 2,73 % à 63,220 DT et 1,49 % à 77,600 DT. Dans le Leasing qui s’est accaparé presque 12 % du volume de transactions, la tendance a été à la baisse en continuité. En effet, ATL (-2,03 % à 24,100 DT), GL (-0,64 % à 18,700 DT) et TLS (-0,81 % à 24,600 DT) présentent encore une incertitude quant à leurs résultats 2001.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *