La Bourse sur un trend haussier

La Bourse sur un trend haussier

Durant le mois d’août dernier, la Bourse a été sur un trend haussier. L’indicateur de toutes les valeurs cotées a maintenu sa progression, même si le chiffre d’affaires mensuel a connu une baisse par rapport au mois de juillet dernier. C’est ce qu’indique l’analyse mensuelle établie par BMCE Bourse qui annonce qu’après « un mois de juillet décevant, la Place casablancaise renoue avec la hausse et affiche de nouvelles performances, reflétant vraisemblablement des attentes positives de la part des investisseurs à l’approche de la publication des résultats semestriels ».
Dans ce sens, l’on souligne que l’indicateur de toutes les valeurs cotées s’est amélioré de 11,5 % à 7 872,15 points, tandis que l’indicateur du Moroccan Most Actives Shares a progressé de 12 % à 6 388,58 points. « De ce fait, leurs gains year-to-date se renforcent à +42,12 % pour le MASI et à +46,57 % pour le MADEX ». 
« Dans ce sillage, la capitalisation globale du marché boursier s’élargit de 12,2 % à 365,4 milliards DH. A ce niveau de valorisation, la Bourse des valeurs de Casablanca traite respectivement à 19,2x et à 17,9x sa capacité bénéficiaire totale en 2006 et en 2007, et offre un rendement de dividende estimé à 3,5% en 2006 », relève-t-on dans cette analyse.
S’agissant du chiffre d’affaires enregistré durant le mois d’août dernier, il a diminué de 17 % par rapport au mois précédent. Les analystes de cette banque expliquent cette diminution par une période estivale marquée par une absence d’annonces importantes pour les valeurs cotées.
Durant le même mois, « la volumétrie des transactions, focalisée sur le Marché central, a été principalement «brassée» par les échanges sur Addoha qui accapare plus de 55% de parts à 2,03 Milliards DH ». 
L’action de cette entreprise spécialisée dans la promotion immobilière est restée la valeur «vedette» sur la Place casablancaise, suivie de près par une entreprise du secteur des télécommunications. Il s’agit d’Itissalat Al-Maghrib qui a drainé 40,2 % du flux transactionnel à 1,47 milliards DH. «Loin derrière, les valeurs BMCE Bank et ONA polarisent respectivement 10,7 et 8,0 % des parts à 0,39 et à 0,29 milliards DH», précise BMCE Bourse.
Durant la même période, le Marché de Blocs a été animé à plus 89,2 % par des transactions sur la valeur IB Maroc, portant sur 225. 274  actions, soit 54% du capital, au cours unitaire de 154 DH.  Des montants qui correspondent à la cession de la participation du français IBGroup dans la société, selon la même source. Les autres opérations par contre concernent l’échange de 4 000 titres Aluminium du Maroc, au prix de 1.052 DH par action. 
Durant le mois en cours, la Bourse a été marquée par l’introduction de Distrisoft.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *