La Caravane de l’investissement à la rencontre des Marocains du Canada

La Caravane de l’investissement à la rencontre des Marocains du Canada

Les mécanismes d’accompagnement et de financement expliqués à la diaspora lors de deux meetings à Montréal et à Québec

Le fonds MDM Invest permet d’octroyer une aide directe aux porteurs de projets, avec une contribution de l’Etat, non remboursable, à hauteur de 10% du coût d’un investissement pouvant aller jusqu’à 5 millions DH.

Les transferts MRE sont une manne financière essentielle à l’équilibre budgétaire de l’Etat. Toutefois, si les Marocains du monde envoient volontiers leurs économies à leur pays d’origine pour des dépôts bancaires ou pour acquérir un logement, peu d’entre eux se lancent dans des investissements productifs. Faible visibilité en la matière et méconnaissance du terrain sont quelques-uns des freins qui les découragent à être nombreux à entreprendre dans leur pays. L’intérêt pour l’investissement dans le pays d’origine existe cependant et il est de plus en plus important, souligne Bouchaib Rami, président du Club des investisseurs marocains de l’étranger (CIME).

En organisant en partenariat avec le Forum des compétences canado-marocaines (FCCM) deux rencontres, en fin de semaine dernière au Canada,  sur les opportunités d’investissement au Maroc, c’est bien sûr vouloir transformer cet intérêt en des investissements productifs concrets. Cela passe toutefois par un travail de communication et de proximité. C’est dans ce sens que Mohamed Khihal, directeur général de Bank Al Amal, filiale du Groupe Banque populaire, spécialisée dans le financement de projets des Marocains de l’étranger, et Mohamed Amine Anagam, de la Caisse centrale de garantie (CCG) ont fait le déplacement à Montréal et à la ville de Québec. Et ce, pour expliquer à un parterre d’investisseurs potentiels les mécanismes d’accompagnement et de financement que proposent leurs établissements respectifs. C’était l’occasion de rappeler que le gouvernement a mis en place un dispositif de soutien. «Il existe en effet une cellule dédiée au niveau du département des MRE, chargée de l’orientation et de la sensibilisation de cette catégorie, notamment en termes de présentation des opportunités qu’offre la dynamique actuelle du pays», est-il indiqué. En outre, le fonds MDM Invest permet d’octroyer une aide directe aux porteurs de projets, avec une contribution de l’Etat, non remboursable, à hauteur de 10% du coût d’un investissement pouvant aller jusqu’à 5 millions DH. Au niveau du Canada, peu d’investisseurs marocains ont cependant profité jusqu’à présent de ce dispositif d’accompagnement et d’incitation à l’investissement. On recense pour l’heure, parmi les projets initiés par les Marocains du Canada et accompagnés par Bank Al Amal, un investissement dans le secteur de l’agro-industrie et deux projets respectivement dans le domaine médical et celui de l’enseignement.

Comment drainer de nouveaux investisseurs MRE dans le Royaume? Abdelaadim El Hanchi, président du FCCM, croit en la synergie avec le CIME. Il a annoncé avec Bouchaib Rami, lors de cette caravane, le partenariat de leurs établissements respectifs pour répondre aux besoins des MRE désireux d’investir dans leur pays d’origine. Cela passe assurément par une démarche de proximité et un rétablissement de la confiance des MRE dans l’environnement économique du pays d’origine.

A noter qu’après le Canada, le CIME compte organiser d’autres manifestations similaires dans d’autres pays d’accueil des MRE. Les Etats-Unis sont ainsi programmés en ce mois de mai, suivront les pays scandinaves en juin et les pays africains en septembre prochain. Le CIME annonce également que la caravane de l’incitation à l’investissement au Maroc sera aussi en tournée en 2017 en Australie, en Chine, en Russie et en Inde. Bien sûr la réussite de cette démarche ne peut se faire sans la synergie et la contribution des compétences marocaines dans ces pays d’accueil.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *