décembre 18, 2017

 

La carte mondiale du blé pour 2017-2018: Le Maroc 11ème plus gros importateur avec 4,9 millions de tonnes

La carte mondiale du blé pour 2017-2018: Le Maroc 11ème plus gros importateur avec 4,9 millions de tonnes

Grâce à la bonne récolte céréalière de cette année, le Maroc ne figurera pas dans le Top10 des pays importateurs de blé pour la saison 2017-2018.

C’est ce qui ressort des dernières statistiques du marché mondial du blé rendues publiques par le cabinet spécialisé américain AgroChart. Ce dernier vient de publier, en effet, les prévisions mondiales de production, d’importation et d’exportation de blé pour 2017-2018.

Le Maroc devrait, selon ces prévisions, importer quelque 4,9 millions de tonnes de blé, soit 600.000 tonnes de moins que l’année dernière figurant ainsi au 11ème rang des plus gros importateurs de blé au monde. Et c’est l’Egypte qui achètera la plus grosse quantité sur les marchés internationaux, soit 12 millions de tonnes, suivie de l’Indonésie pour 9,5 millions de tonnes puis l’Algérie pour 8 millions de tonnes. Dans le Top 10 des importateurs, on retrouve aussi le Brésil (6,9 millions t), le Bangladesh (6,8 millions t), l’Union européenne (6,5 millionst) ou encore la Turquie (5,8 millionst) et le Mexique (5,2 millions t).

Du côté des exportateurs de blé, le plus gros reste l’Union européenne avec 31 millions de tonnes, suivie de la Russie avec 29 millions de tonnes et les Etats-Unis pour 27 millions de tonnes. Le Canada et l’Australie figurent aux 4ème et 5ème rangs des plus gros exportateurs avec 22 millions de tonnes de blé.
Les statistiques du cabinet AgroChart indiquent, par la même occasion, que la production mondiale de blé pour 2017-2018 devrait avoisiner les 738 millions de tonnes, soit 15 millions de tonnes de moins que pour la campagne 2016-2017.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *