La CGI consolide son chiffre d’affaires en 2008

La CGI consolide son chiffre d’affaires  en 2008

La Compagnie générale immobilière (CGI) a bouclé l’année 2008 avec une consolidation de son chiffre d’affaires avec 1,2 milliard de dirhams en hausse de près de 28%  par rapport à 2007, a annoncé Mohamed Ouanaya, président du directoire de la CGI, mardi 25 mars, lors d’une conférence de presse organisée à la Bourse de Casablanca. Les investissements de la CGI ont augmenté de 9% par rapport à l’année 2007. La CGI a réalisé en 2008 des investissements d’un montant de près de 1,65 milliard de dirhams, en hausse de 136 millions de dirhams par rapport à 2007. Pour les investissements hors foncier, la CGI a fait une forte hausse de 146% pour un volume investi en 2008 de plus de 1 milliard  de dirhams contre 413 millions de dirhams en 2007. Les investissements en foncier de cette compagnie ont totalisé 633 millions de dirhams en 2008, en baisse de 42% par rapport à l’année 2007. Cette baisse s’explique par l’importante acquisition du terrain de Bouskoura. En plus la CGI a enrichi sa réserve foncière avec 45 hectares à travers l’acquisition de nouveaux terrains fonciers en 2008. Il s’agit dans ce sens de Dar Al Bacha à Tétouan (2 hectares), espace les Patios à Rabat (0,7 hectares), Hay Mohammadi à Agadir (13 hectares), Tamesna (26 hectares) et Guich Zone B2 à Rabat (2,4 ha).
Par ailleurs, le résultat financier de la CGI s’est inscrit en repli en 2008 par rapport à 2007 avec moins de 225%. Cette baisse s’explique, selon les responsables de la CGI, par la charge financière globale de 33,3 millions de dirhams sur l’exercice 2008. Cette régression revient principalement aux charges financières de la compagnie qui ont été à l’ordre de 92 millions de dirhams. La CGI a acquis en 2008 100 % des parts de la compagnie immobilière «Dyar Al Mansour», spécialisée dans les logements économiques et sociaux, pour 375 millions de dirhams.
Toujours dans le sens de la performance, la CGI a renforcé sa position sur le marché avec la signature d’un partenariat stratégique avec Mawared International (Jordanie), afin de faire des projets en commun. Pour les perspectives, la CGI table sur un chiffre d’affaires sécurisé pour les prochaines années avec 9,5 milliards de dirhams. «Dans l’hypothèse d’une prise en compte de la contribution de la société Immolog en mise en équivalence, le chiffre d’affaires prévu en 2009 serait de 3,3 milliards de dirhams soit une hausse de 108% par rapport aux réalisations 2008», a précisé M. Ouanaya. La progression qu’a enregistrée la CGI s’explique, selon les responsables de la compagnie, par l’intensification et le démarrage des grands projets dont les livraisons sont attendues à partir de 2010.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *