La CIMR réalise un excédent de plus de 1,875 MMDH en 2007

La CIMR réalise un excédent de plus de 1,875 MMDH en 2007

La Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR) a réalisé en 2007 un excédent d’exploitation de plus de 1,875 milliard de dirhams. L’année précédente s’est caractérisée aussi par l’augmentation de la réserve de prévoyance à 12,873 milliards de dirhams en valeur comptable. Cette tendance haussière s’est accompagnée aussi par une augmentation de 1,9% des  actifs cotisants dans ce régime.
La CIMR vient de dévoiler ses résultats d’exercice au titre de l’année 2007 lors d’une conférence de presse organisée mercredi 3 décembre, à Casablanca. La présentation des résultats de cette période a été faite par Khalid Cheddadi, président-directeur général de la CIMR, Nourredine Jouadi, directeur administratif et financier de la CIMR, et Abderrahim Janani, directeur d’exploitation de la CIMR. «Les résultats de la CIMR sont stables et performants avec un rendement du portefeuille très satisfaisant», a déclaré M. Cheddadi.
L’annonce de ces résultats fait suite à la réunion de l’Assemblée générale mixte des adhérents de la CIMR qui ont approuvé les résultats financiers de l’exercice 2007. En effet, les responsables de la CIMR ont confirmé la pérennité du régime au-delà de 60 ans.
L’année 2007 a été marquée par la hausse de 6,5% de l’excédent d’exploitation de la CIMR. Il est à noter qu’au terme de cet exercice, les contributions auprès de cette caisse ont enregistré une augmentation de 7%, en se situant à 3,275 milliards de dirhams dont 1,749 DH au titre des contributions patronales et 1,406 milliard de dirhams au titre des cotisations salariales. Les contributions ont participé  à l’augmentation des produits du patrimoine, qui se sont levés à 1,177 milliard de dirhams, et des produits exceptionnels qui se sont établis au total des produits de la CIMR à 4,703 milliards de dirhams. Par ailleurs, le total des réserves de la CIMR s’est élevé, au 31 décembre 2007, à 12,873 milliards de dirhams, ce qui donne en augmentation de 17,1% par rapport  leur niveau en 2006. Les actifs cotisants ont connu à leur tour une augmentation de 1,9%.
L’année 2007 a enregistré l’adhésion de 379 nouvelles entreprises au régime de la CIMR, ce qui représente un effectif de 6.208 nouveaux salariés affilés. De même, le portefeuille de la CIMR a été estimé  en 2007 à 23,5 milliards de dirhams. Dans un autre volet, la CIMR a apporté des amendements à son statut et règlement intérieur en vue d’institutionnaliser les pratiques de gouvernance et d’améliorer l’accessibilité du régime et son adéquation aux besoins des entreprises. «Ces modifications visent à assurer un bon fonctionnement du régime de notre caisse. Nous avons introduit ces amendements dans le but aussi de se rapprocher des PME qui ont du mal à adhérer au régime de la CIMR», a noté M. Cheddadi. «Si l’âge de retraite se maintient à 65 ans, la pension de retraite va augmenter», a-t-il affirmé. «La Bourse a une incidence très faible sur la CIMR.  Imaginant le cas le plus grave où la Bourse baissera de 40%, les revenus financiers de la CIMR ne chuteront que de moins de 4%», a assuré le président-directeur général de la CIMR. 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *