La CNT revient à la CGEM qu’elle avait quittée en 2011

La CNT revient à la CGEM qu’elle avait quittée en 2011

Grandes manœuvres chez les professionnels du tourisme

La crise qui couve depuis plusieurs mois au sein de la Confédération nationale de tourisme (CNT), sur fond de querelles et de divergences sur la gouvernance interne, vient de produire son premier séisme.

Les membres du conseil d’administration de la CNT, venus en grand nombre à une réunion tenue vendredi 16 mars, ont décidé d’opérer un grand virage dans la vie de la CNT.

A la majorité exprimée par 80% des membres dudit conseil, il a été décidé de réintégrer la CGEM. Pour rappel, les membres de la CNT, et là aussi au terme d’une crise interne, avaient décidé en septembre 2007 d’externaliser leur organisation par rapport à la CGEM dans le sillage d’une réforme des modes de gouvernance. Mais 11 ans plus tard, les professionnels du secteur touristique ont dû se rendre à l’évidence que l’externalisation n’a ni mieux servi les intérêts du secteur ni réglé les dysfonctionnements internes qui, de temps à autre, débouchent sur de véritables crises généralisées, comme c’est le cas depuis plusieurs mois.

La décision ainsi prise par le conseil d’administration ne pourra toutefois être formalisée qu’après avoir été entérinée par la prochaine assemblée générale. Cette dernière, vraisemblablement prévue au mois d’avril prochain, sera l’occasion d’élections présidentielles.

Mais dans tous les cas, et comme le commente un opérateur du secteur, «la décision de réintégrer la CGEM est un tournant majeur, un profond bouleversement de la gouvernance du secteur privé tel qu’issu, d’ailleurs, des recommandations du comité d’experts». Mais si, en effet, il s’agit là d’un tournant majeur en matière de gouvernance interne, il n’est pas sûr qu’un changement statutaire puisse, à lui seul, aplanir tous les différends soit entre les professionnels eux-mêmes, soit entre les professionnels et les responsables publics. L’assemblée générale du mois d’avril apportera probablement de nouvelles surprises…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *