La compétitivité et l’attractivité économique de Drâa-Tafilalet en jeu

La compétitivité et l’attractivité économique  de Drâa-Tafilalet en jeu

Réunion de concertation à Zagora sur l’élaboration du SRAT et du PDR

Le SRAT vise notamment à élaborer une stratégie d’aménagement spatiale selon une approche proactive, à déterminer les potentialités, les contraintes de développement…

Une réunion de concertation sur l’élaboration du Schéma régional d’aménagement du territoire (SRAT) et du Programme de développement régional (PDR) de Drâa-Tafilalet s’est tenue mardi à Zagora. Intervenant à l’ouverture de cette rencontre, le gouverneur de la province de Zagora par intérim, Mohamed Kamali, a mis en évidence l’importance de ce document stratégique qui s’inscrit dans le cadre de la politique générale de l’Etat et des avancées réalisées par le Royaume en matière de la régionalisation avancée.

La prochaine étape requiert des solutions appropriées, des stratégies efficientes avec des contours clairs et la transformation de ces programmes en actes concrets à travers des projets de proximité visant le désenclavement du territoire et la connexion de celui-ci à son environnement socio-économique, a indiqué le gouverneur de la province par intérim.

Selon lui, le SRAT est un projet national qui nécessite d’être accompagné avec un programme de développement intégré, des choix stratégiques outre la coordination des efforts de l’ensemble des partenaires, le but étant de faire de la région un espace homogène.

Pour sa part, la représentante du conseil régional de Drâa-Tafilalet, Kenza Sbai, a souligné l’importance des projets de développement en vue de répondre aux besoins de la population, notamment dans les domaines de l’emploi et de la santé.

Lancé officiellement début janvier 2018 à Errachidia, le projet du SRAT sera élaboré dans un laps de temps d’environ 6 mois par le bureau d’étude «Roland Berger».

Ce document stratégique qui servira de feuille de route pour les 25 prochaines années vise notamment à élaborer une stratégie d’aménagement spatiale selon une approche proactive, à déterminer les potentialités, les contraintes de développement ainsi que les besoins en infrastructures du territoire.

Le SRAT a également pour objectifs l’amélioration de la compétitivité et l’attractivité économique de la région, l’appui aux secteurs productifs et la promotion de l’emploi, la protection des ressources environnementales et du patrimoine, outre la réduction des disparités spatiales.

La région Drâa-Tafilalet est une des douze nouvelles régions du Royaume instituées par le découpage territorial de 2015. Elle comprend cinq provinces, à savoir Errachidia, Tinghir, Ouarzazate, Zagora et Midelt.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *