La coopération maroco-néerlandaise se renforce

La coopération maroco-néerlandaise se renforce

Coprésidée par l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas au Maroc, Ron Strikker, et Jeanette Baljeu, vice-maire de Rotterdam, une délégation d’hommes d’affaires et chefs d’entreprises néerlandais s’est rendue, du 20 au 23 mai, à Tanger. L’objectif principal de cette mission consiste à identifier les opportunités d’affaires dans les deux pays et à développer les partenariats stratégiques entre les entreprises marocaines et néerlandaises.

«Les relations maroco-néerlandaises sont anciennes, datant de plus de 400 ans», a indiqué M. Strikker, lors d’une rencontre d’affaires organisée, mercredi 22 mai, entre les membres de cette mission et les opérateurs économiques marocains. Ce responsable a poursuivi que les deux parties devraient, dans le cadre de la consolidation de leurs liens d’amitié traditionnels, œuvrer «au renforcement des relations entre le Maroc et les Pays-Bas, aux niveaux politique, économique et commercial, mais aussi au niveau militaire.

Car les deux pays ont procédé dernièrement à la signature de deux accords de coopération militaire», a précisé M. Strikker, faisant remarquer que la visite de la délégation néerlandaise venait après celle d’une soixantaine d’hommes d’affaires marocains, présidée, il y a plus deux mois, par Aziz Rabbah, ministre de l’équipement et du transport, aux Pays-Bas, et ce «pour prospecter des opportunités d’affaires en matière de transports et de logistique».

Cette visite des membres de la délégation néerlandaise à Tanger leur a permis d’identifier des opportunités en matière portuaire, ferroviaire, de transports et de logistique ainsi que d’énergies renouvelables. Concernant les opportunités proposées aussi dans le secteur agricole, «les complémentarités existant entre le Maroc et les Pays-Bas laissent entrevoir des opportunités en termes de coopération dans des domaines très diversifiés, tels que les techniques de production, la génétique, la gestion de l’eau ou encore l’agro-logistique», selon les responsables néerlandais.

Intervenant à cette occasion, Hicham El Hamri, vice-président de la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la wilaya de Tanger, a souligné l’importance de l’emplacement géographique de Tanger et les grands projets réalisés ou en cours de réalisation dans la région. «Elle est considérée comme un carrefour de premier choix des investisseurs nationaux et internationaux», a-t-il affirmé. Les participants ont convenu de l’importance du rôle de la communauté marocaine aux Pays-Bas (plus de 360.000 personnes) à renforcer ces relations de coopération bilatérale dans les différents domaines dont la culture, les arts, le sport et le commerce.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *