La coopérative Inbiaat signe une charte d’adhésion à Hlib Bladi

La coopérative Inbiaat signe une charte d’adhésion à Hlib Bladi

Ce programme porte sur un projet quinquennal de soutien à 10.000 éleveurs

«Hlib Bladi n’aurait pu voir le jour sans le soutien  du ministère de l’agriculture et de la pêche maritime au projet, qui a permis l’émergence des conditions idéales pour la concrétisation d’une telle initiative», selon M.Lamblin.

Initiée par Centrale Danone, une charte d’adhésion au programme Hlib Bladi a été signée vendredi à Meknès par la coopérative Inbiaat, spécialisée dans la collecte du lait. Cette charte porte sur un projet quinquennal de soutien à 10.000 éleveurs marocains. Signée par le ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, le PDG de Centrale Danone, Didier Lamblin, et le président de la coopérative Inbiaat, en marge de la 11è édition du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM 2016), cette charte consolide la croissance de la filière laitière et sécurise les approvisionnements en lait de la population. Parmi les objectifs assignés à Hlib Bladi figure  l’augmentation des revenus des éleveurs en améliorant la qualité et le rendement des génisses, en formant les bénéficiaires des centres de collecte aux problématiques de qualité, d’hygiène et de conduite des élevages, et en développant une activité plus respectueuse de l’environnement.

Des mesures qui ont fait le bonheur des éleveurs. «Je suis fier de faire partie de la communauté des éleveurs Hlib Bladi et de pouvoir envisager l’avenir avec plus d’optimisme et d’espoir. Il s’agit d’un projet inédit qui offre aux éleveurs de nouvelles perspectives ainsi qu’à leurs familles. Auparavant, le métier d’éleveur souffrait d’une grande précarité liée à la fluctuation des revenus. Grâce à ce programme, je vis mieux et je suis donc plus serein quant au devenir de ma profession et de mes enfants», affirme fièrement Mustapha El Horche, éleveur de la région de Berrechid.

S’étendant sur une période de cinq ans, ce projet phare de Centrale Danone, lancé au Maroc en septembre 2014, concerne 10.000 éleveurs.  Hlib Bladi propose également  un programme de formation de près de deux ans autour de l’alimentation, de la reproduction, de la santé et de la gestion des exploitations laitières. «En tant qu’architecte historique de la filière laitière nationale, Centrale Danone a ainsi toujours placé les éleveurs au centre de ses préoccupations. Cet engagement se concrétise avec Hlib Bladi, qui a pour mission de développer à l’horizon 2020 un modèle de production laitière rentable et durable, adapté aux réalités des producteurs», a expliqué Didier Lamblin. Tout au long de la chaîne de production et de collecte du lait, Centrale Danone intervient par des actions de formation et d’équipement structurantes, dont la mise à niveau des centres de collecte grâce à la modernisation des équipements et des infrastructures, l’équipement et l’encadrement des éleveurs.
Par ailleurs, la naissance de ce projet est intrinsèquement liée au soutien du ministère de tutelle.

«Hlib Bladi n’aurait pu voir le jour sans le soutien  du ministère de l’agriculture et de la pêche maritime au projet, qui a permis l’émergence des conditions idéales pour la concrétisation d’une telle initiative», reconnaît M.Lamblin. Et d’ajouter : «En ligne avec les recommandations du Plan Maroc Vert, Hlib Bladi propose en effet un nouveau modèle de collecte de lait dont la réussite doit être, à terme, dupliquée à l’échelle nationale».
Deux ans après son lancement, les premiers résultats de halib Bladi sont prometteurs : une augmentation moyenne de 11% des revenus des éleveurs par litre de lait a été enregistrée, ainsi qu’une croissance des volumes de production de l’ordre de 30% dans les centres de collecte concernés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *