La destination Maroc séduit 5,1 millions de touristes au premier semestre

La destination Maroc séduit 5,1 millions de touristes au premier semestre

Plus de 3,1 millions d’arrivées de touristes étrangers de séjour (TES) ont été enregistrées aux postes frontières à fin juin 2018 contre 2,7 millions de TSE durant la même période de l’année précédente.

A la fin du premier semestre de l’année 2018, la tendance positive se poursuit pour les indicateurs touristiques. A en croire les dernières statistiques de l’Observatoire du tourisme, les arrivées des touristes ont connu une augmentation significative de 10% à cette période comparé à fin juin 2017. En effet, ils étaient environ 5,1 millions de touristes à fin juin 2018 (en hausse de 17% pour les TES et 1% pour les MRE). Dans le détail, plus de 3,1 millions d’arrivées de touristes étrangers de séjour (TES) ont été enregistrées aux postes frontières à fin juin 2018 contre 2,7 millions de TSE durant la même période de l’année précédente. Pour les MRE, plus de 1,9 million de Marocains résidant à l’étranger sont arrivés aux frontières à la fin des premiers six mois de l’année 2018 contre 1,8 million de MRE enregistrés à la même période de l’année passée. Au seul mois de juin 2018, 950.537 arrivées ont été comptabilisées contre 803.793 touristes en juin 2017. Parmi lesquelles 520.623 TSE ont été enregistrés en juin contre 412.933 arrivées recensées en juin 2017. Pour les MRE, ils étaient 429.914 à arriver aux frontières au seul mois de juin (contre 390.860 en juin 2017).

Pays émetteurs : L’Italie marque la plus forte progression

Par pays de provenance, il en ressort que les principaux marchés émetteurs ont connu une augmentation en termes d’arrivées au premier semestre 2018. A ce stade, les plus fortes arrivées de touristes sont en provenance d’Italie et d’Allemagne (respectivement en hausse de 18 et de 13%). Ainsi, ils étaient 201.600 touristes arrivant d’Italie sur cette période contre 171.229 arrivées du même pays à fin juin 2017. Pour leur part les arrivées de l’Allemagne ont atteint 312.998 touristes sur les premiers six mois de l’année contre 278.073 arrivées aux postes frontières à fin juin 2017. Les touristes de l’Hexagone sont en croissance de 10% avec plus de 1,55 million à fin juin 2018 (contre environ 1,41 million à fin juillet 2017). En provenance de la Hollande, 249.531 touristes ont été enregistrés aux postes frontières contre 230.529 arrivées à fin juin 2017, marquant ainsi une hausse de 8%.

Les touristes arrivant du Royaume-Uni sont au cinquième rang avec une performance de 7% comparé à la même période de l’année dernière (306.485 arrivées contre 285 520 touristes). Enfin, les provenances d’Espagne sont en augmentation de 6% par rapport au 1er semestre 2017 (soit 952.771 touristes à fin juin 2018 contre 896.765 arrivées à fin juin 2017).

10 millions de nuitées au premier semestre

Concernant les nuitées effectuées dans les établissements d’hébergement touristique classés (EHTC), celles-ci ont également enregistré une amélioration. A fin juin 2018, plus de 10,82 millions de nuitées ont été comptabilisées, soit une performance de 10% par rapport à la période précédente. Pour les non-résidents, 7,93 millions de nuitées ont ainsi été enregistrées contre plus de 6,99 millions de nuitées enregistrées au premier semestre 2017, soit une augmentation de 13%. Quant aux résidents, l’Observatoire note une légère amélioration dans le nombre de nuitées réalisées, soit une hausse de 3% comparé à fin juin 2017. Dans ce sens, plus de 2,89 millions de nuitées ont été enregistrées au 1er semestre 2018 contre 2,82 millions de nuitées à fin juin 2017.

Un taux d’occupation de 44%

Pour ce qui est du taux d’occupation dans les EHTC, il a atteint 44%. La ville ocre est en première position avec plus de 3,97 millions de nuitées au premier semestre 2018 contre plus de 3,53 millions de nuitées à fin juin 2017, soit une hausse de 56%. Agadir et Taghazout se positionnent en 2ème place avec 2,55 millions de nuitées à fin juin 2018 contre 2,32 millions de nuitées dans les EHTC à fin juin 2017, marquant ainsi une hausse de 55%.

A la troisième position arrive la ville de Casablanca qui a enregistré plus de 1,10 million de nuitées au premier semestre de l’année en cours contre 1,04 million de nuitées à fin juin 2017, soit une amélioration notable du taux d’occupation (56%). Par catégorie, les résidences hôtelières ont enregistré la plus forte hausse en termes de nuitées (31%), suivies des hôtels 3* (29%) et des hôtels 5* (17%).

Cet élan a été accompagné par les évolutions des recettes voyages générées par l’activité touristique des non-résidents au Maroc. Celles-ci ont atteint 31,2 milliards de dirhams contre 27 milliards de dirhams en 2017, soit une augmentation de 15,2%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *