La FIDA prête au Maroc 25,5 millions de dollars

La FIDA prête au Maroc  25,5 millions de dollars

Un accord de prêt de 25,5 millions de dollars et de don de 500.000 dollars ont été signés par le Maroc et le Fonds International du développement agricole (FIDA) ont signé, lundi 10 novembre à Rome.

Ces montants sont destinés au financement de la première phase du programme de développement rural des zones de montagne.

Signés par l'ambassadeur du Maroc en Italie et Représentant du Royaume auprès du FIDA, Hassan Abouyoub , et le Vice-président du Fonds Michel Mordasini , cet accord de prêt et de don a pour objectifs «de réduire la pauvreté de 30 % d'ici 2030 et d'améliorer les conditions de vie des populations dans les régions montagneuses ».



L'Accord devrait bénéficier à une population cible d'environ 385.000 habitants, soit 64.000 ménages. La zone du programme couvre 32 communes dans les provinces de Séfrou et d'Azilal, où la zone montagneuse représente 80 pc de la superficie totale. 

 A l'issue de la cérémonie de signature de l'Accord, le vice-président du FIDA a exprimé «l'appréciation du Fonds pour les efforts déployés par le Gouvernement du Royaume du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté rurale». 



Il a également souligné la disponibilité du FIDA à assurer un appui continu à la mise en œuvre des stratégies nationales en la matière.

De son côté, M. Abouyoub s'est félicité de la signature de cet accord mettant en relief la coopération étroite existant entre les deux parties en matière de lutte contre la pauvreté rurale. Il a, par ailleurs, souligné que les initiatives promues par SM le Roi dans le cadre de l'INDH constituent un modèle de référence que le Maroc met à la disposition des pays amis. 



loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *