La filière internationale dope les finances de BMCE Bank

La filière internationale dope les finances de BMCE Bank

«L’essentiel que nous gardons à l’esprit du bilan du premier semestre est que le groupe BMCE Bank parvient à mener de front un programme de bancarisation d’envergure requérant des investissements substantiels en termes humains, organisationnels et informatiques». C’est en ces termes que Brahim Benjelloun-Touimi, administrateur directeur-général de BMCE Bank a entamé sa présentation des résultats financiers semestriels de ce groupe hier, lundi 6 octobre, au siège de la banque à Casablanca.
En chiffres, les indicateurs du groupe sont au vert. À fin juin dernier, le total bilan consolidé a progressé de 45 % pour s’établir à 158,5 milliards de dirhams. Pour le résultat net part du groupe, il a marqué une hausse de 24 % avec 469 millions de dirhams tandis que le PNB consolidé a augmenté de 59 % avec 3,1 milliards de dirhams. 
«Le groupe BMCE Bank dispose de plusieurs leviers de croissance au Maroc et à l’international comme en atteste la contribution grandissante de cette filière internationale au résultat qui a atteint 15%», a souligné M. Benjelloun-Touimi, lors de cette présentation à la presse et aux analystes financiers.
«Un tel élan est attribuable, pour une large part, à la fructification de notre participation dans Bank Of Africa et au fait que la filiale londonienne MédiCapital Bank parvient progressivement à équilibrer ses comptes», a-t-il ajouté.
En effet, sur la scène internationale, le groupe d’Othman Benjelloun annonce une progression de plus de 60 % de la contribution de BMCE Madrid dans le résultat net part du groupe. Pour Bank Of Africa, elle a contribué pour près de 9,5 % au résultat net part du groupe. En juillet dernier, la participation de BMCE Bank dans le capital de Bank Of Africa est passée de 35 % à 42,5 %. La congolaise de banque a amélioré sa contribution de + 32,5 %.
Au Maroc, le groupe poursuit son élargissement du réseau avec l’ouverture de 31 nouvelles agences à fin août dernier. Pour les dépôts de la clientèle, ils ont augmenté de 15 % pour s’établir à 84 milliards de dirhams. Avec une progression de 19,2 %, les crédits à la clientèle ont atteint 45,1 milliards de dirhams.
En Bourse, l’action BMCE Bank, durant ce premier semestre, a connu une performance de 10 % à 3.090 dirhams à fin juin 2008, superformant ainsi l’indice bancaire qui est de 5,8 %.
Dans ce sens, rappelons que la réduction de la valeur nominale de l’action BMCE Bank de 100 dirhams à 10 dirhams a été approuvée par l’assemblée générale extraordinaire du 5 septembre dernier, pour élargir l’accès à un plus grand nombre d’investisseurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *