La gouvernance de l’Internet discutée à Rabat

Lors de la cérémonie de clôture, présidée par la secrétaire d’Etat  mauritanienne chargée auprès du Premier ministre des Technologies nouvelles, Mognana Sow Mohamed Deïna, lecture a été donnée de la déclaration de Rabat, dans laquelle les participants à cette conférence, qui représentent pas moins  de 20 pays, ont souligné l’importance de l’Internet dans le développement économique. Dans ce document, les conférenciers affirment que le rôle et les actions des pouvoirs publics sont essentiels pour garantir un accès équitable et durable à l’Internet ainsi qu’un accès aux ressources techniques nécessaires à son fonctionnement. Les participants à cette réunion de deux jours soulignent la nécessité d’une  internationalisation de la gouvernance de l’Internet, sur une base  transparente, démocratique et multilatérale fondée sur une approche dynamique  qui intègre les évolutions technologiques du réseau. Ils réaffirment aussi le droit souverain des Etats à gérer ou à superviser  leurs codes pays (ccTLD: country code top level domain), mettant l’accent sur  la nécessité pour chaque pays d’assurer des conditions d’accès stables et  permanentes au dépôt de nom de domaines à un coût abordable.
Les membres de la CAPTEF estiment, en outre, qu’il conviendrait d’établir un  nouveau modèle de Gouvernance de l’Internet qui soit souple et flexible pour  permettre une prise de décision rapide, reflétant l’intérêt de tous les  gouvernements. Dans ce document, les conférenciers notent qu’un accès équitable aux  ressources clés au coeur du fonctionnement de l’Internet est aussi devenu un  "impératif politique et économique pour l’ensemble des acteurs de la Société de  l’Information", soulignant l’importance de la deuxième phase du Sommet mondial  de la société d’information (SMSI), qui se tiendra à Tunis en novembre  prochain, dans la réduction de la fracture numérique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *