La grand-messe des zones franches se prépare

La grand-messe des zones franches se prépare

Plus que jamais, le Maroc est ouvert sur le monde. En effet, bien que le pays soit depuis des années une terre d’accueil pour les entreprises internationales, il est aujourd’hui à un tournant historique de cette affluence mondiale. Aussi, le meilleur exemple de cette ouverture est la dynamique que connaissent les zones franches du Royaume. En effet, le faible coût de la main-d’œuvre et les nombreuses incitations fiscales offertes par ces zones franches d’exportations en sont les raisons principales.

C’est ainsi que consciente de cette donne, l’Association des investisseurs de la zone franche d’exportation de Tanger (AIZFET) organise, en partenariat avec la Fédération mondiale des zones franches (FEMOZA), le 1er Forum des zones franches de la Méditerranée à Tanger. Aussi, le rendez-vous est donné pour les 28 et 29 novembre à Tanger. Selon les organisateurs, les objectifs du Forum sont très diversifiés mais exhaustifs.

Il s’agit en premier d’optimiser les avantages d’un investissement étranger (FDI) grâce aux bénéfices fiscaux, l’économie d’échelle, les programmes offshore, la globalisation économique et les zones franches.

Ensuite, c’est celui de promouvoir l’implantation des entreprises en zones franches et de savoir comment attirer les investissements étrangers, comment aider les gouvernements, promoteurs et utilisateurs de zones franches et projets FDI à réussir leur programme d’entreprise, comment mettre en œuvre et gérer correctement et avec succès une zone franche et comment comprendre la philosophie des zones franches et des zones économiques spéciales.

Enfin, il s’agit de savoir pourquoi les zones franches sont un lien précieux pour développer l’industrie locale.
S’agissant du programme, le Forum annonce que la première journée sera consacrée aux conférences et tables rondes alors que la deuxième journée sera dédiée aux visites de la zone franche de Tanger, de l’usine Renault, de Tétouan Shore et du port Tanger MED.

C’est dans ce cadre que les organisateurs invitent toutes les entreprises de la zone à participer à cette manifestation importante en s’inscrivant en ligne sur le site de l’événement ou auprès de la société Myopla. Un événement important qui vient consacrer les efforts du Royaume en matière d’ouverture sur le monde. En effet, placé sous la houlette du ministère de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, le développement des zones franches d’exportation à l’instar des zones offshore dédiées est une des composantes majeures d’un plan global de modernisation et de développement du Royaume.
On comprend donc, qu’à l’image des zones dédiées offshore, l’implantation dans une zone franche d’exportation est incitée par diverses mesures fiscales et facilitée par un système de guichet unique permettant de sous-traiter tout l’aspect administratif de la création de la société auprès de l’organisme concessionnaire de ladite zone.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *