La hausse à l’honneur sur le marché boursier

Après quelques jours du démarrage de la nouvelle année, la tendance haussière semble maintenue sur la place boursière. Les indices, qu’il s’agisse du Masi ou du Madex, illustrent de facto cette cadence, s’appréciant respectivement de 1,69% à 13.844,07 points et de 1,78% à 11.447,60 points. Ainsi, les deux baromètres de la Bourse de Casablanca ont affiché des performances annuelles respectives de l’ordre de 9,05% et 9,40%, au 18 janvier. Dans ce sillage, le marché a drainé un volume de quelque 5,728 milliards de dirhams sur les 3.272.612 titres échangés lors des 12.978 transactions de la semaine. En termes de variations, la semaine a vu Le Carton se classer en tête du hit-parade, forte d’une hausse de 33,4%, redressant ainsi son prix à 384,4 dirhams au lieu de 288,15 dirhams auparavant. Ceci étant, la valeur a tiré avec elle l’indice sectoriel relatif à l’emballage, qui est arrivé au seuil des 74% en termes de performance annuelle. Pour sa part, IB Maroc s’est classée deuxième, affichant une augmentation de 11,76% pour s’échanger à 380 dirhams contre 340 dirhams la semaine d’avant. Plus loin, S.M.Inter arrive au troisième rang en progression de 9,58%, et devançant la SNEP avec 6,64%, puis Addoha avec 5,81.
Parallèlement, Lydec s’est fait la valeur la plus régressive de la semaine, ouvrant la marche de la baisse à 6,14%, pour passer de 356,9 à 335 dirhams. HPS, elle, lui emboîte le pas, se repliant de 6,02% pour s’échanger, de fait, à 1.390 dirhams au lieu de 1.479 dirhams. D’autre part, Addoha a signé la performance de la valeur la plus active de la semaine.
Le volume des transactions enregistrées sur son compartiment s’élevant à 2,072 milliards de dirhams. En seconde place, c’est Ittissalat Al-Maghrib qui polarise 704 millions sur ses échanges, puis BMCE Bank, troisième, avec 650 millions de dirhams, et la CGI avec 526 millions de dirhams. Sur un autre registre, l’opérateur historique coté en Bourse continue à être fidèle à son statut de plus forte capitalisation du marché. Au 18 janvier, Ittissalat Al-Maghrib affiche une capitalisation d’un peu plus de 148 milliards de dirhams, suivie d’Attijariwafa bank qui a cumulé 65,136 milliards de dirhams, puis Addoha avec 55,495 milliards de dirhams, BMCE Bank avec 49 milliards de dirhams, et la CGI avec 46 milliards de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *