La Minière de Touissit dans la bourse de Casablanca

Nouvelle introduction en bourse pour l’année 2008. Après Delattre Levivier Maroc et Delta Holding, c’est au tour est de la Compagnie Minière de Touissit de faire son entrée en bourse. Cette société est spécialisée dans la prospection, la recherche et l’exploitation de mines métalliques et de toutes substances minérales, aussi bien au Maroc qu’à l’étranger.
Le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) a visé, en date du 6 mai, une note  d’information relative à cette introduction en Bourse prévue par cession de 490.040 actions. Les actions de la Compagnie Minière Touissit seront cotées au premier  compartiment de la Bourse des valeurs de Casablanca. L’admission des actions aux négociations sur ce marché s’effectuera par la procédure d’offre à prix ferme. Concernant le prix de l’action, il est de 613 dirhams. Le montant de l’opération est de 300.394.520 dirhams. Il a aussi été décidé que la période de souscription sera du 19 au 23 mai 2008 inclus, avec la possibilité d’une clôture anticipée à partir du 20 mai. Les syndicats de placement sont formés par Attijari Intermediation, Attijariwafa bank et Upline Securities.  
Pour ce qui est de la répartition de l’offre, celle-ci ne s’adresse ni aux OPCVM obligataires ni aux OPCVM monétaires de droit marocain. Elle est structurée en quatre types d’ordre. Le premier type est réservé aux salariés permanents de la Compagnie Minière de Touissit ; le montant individuel de souscription est plafonné à 8 mois de salaire brut mensuel. S’agissant du deuxième type, il est réservé aux personnes physiques résidentes ou non résidentes, de nationalité marocaine ou étrangère. Le nombre maximum d’actions pouvant être demandé par un même souscripteur est de 250 actions (153.250 Dh). Le type d’ordre III est réservé aux personnes morales de droit marocain ou étranger. Le nombre maximum d’actions pouvant être demandé par un même souscripteur est de 4.900 actions (3.003.700 Dh).
Le quatrième type d’ordre est réservé aux personnes morales marocaines comme les investisseurs qualifiés par nature. Il est réservé également aux personnes morales étrangères tels que les institutionnels de l’investissement agréés, les fonds collectifs agréés ou dont le gestionnaire est spécifiquement agréé à cet effet, les entreprises d’assurance et de réassurance, les organismes de pension et de retraite ou tout organisme de gestion pour le compte de tiers spécifiquement agréé en tant que tel par l’autorité compétente, outre les banques.
Le nombre maximum d’actions pouvant être demandé par un même investisseur dans cette catégorie est 10 % du nombre global d’actions proposées dans le cadre de l’opération (soit 49 004 actions) sauf pour les OPCVM diversifiés. Le nombre maximum d’actions pouvant être demandé par un OPCVM diversifié est 5,0% du nombre global d’actions proposées dans le cadre de l’opération (soit 24 502 actions).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *