La mise à niveau des PME en débat à Tanger

La mise à niveau des PME en débat à Tanger

Ce séminaire traduit l’engagement des acteurs à les promouvoir et les accompagner

Informer et sensibiliser les entreprises de la région du Nord aux différents mécanismes et programmes d’accompagnement aussi bien techniques que financiers pour la mise à niveau des entreprises, en particulier la PME, mises en place par les différents organismes nationaux et internationaux.

C’était l’objectif principal d’un séminaire organisé, mardi 15 mai, à Tanger, sous le thème «Mise à niveau des PME : quels leviers de financement». Initiés par l’Union régionale du transport et de la logistique du Nord (URTL-Nord), les travaux de ce séminaire se sont déroulés avec le soutien des différents partenaires privés et publics concernés, notamment l’Administration des douanes, l’Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL), l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile (AMICA), l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH) et le Groupement interprofessionnel d’aide au conseil du secteur transport et logistique (GIAC-Translog), ayant chacun mis en place des programmes spécifiques d’appui à la PME (présentés à cette même occasion). «L’organisation de ce séminaire traduit l’engagement fort et constant de l’ensemble des acteurs publics et privés pour la promotion et l’accompagnement de la PME marocaine, véritable moteur de la croissance économique et du développement social du pays. Plus de 95% du tissu économique du Maroc est constitué de PME/TPE, mais malheureusement, celles-ci n’ont qu’un accès limité, voire très restreint aux différents sources de financements classiques, surtout pour leurs projets de mise à niveau», a affirmé le président de l’URTL-Nord, El Moatamid Abbad Andaloussi.

L’intervenant a tenu à rappeler que la mise à niveau des PME est un enjeu majeur pour améliorer leur compétitivité et dont la plupart des chefs d’entreprises lui reconnaissent un caractère stratégique pour la survie de leur entreprise. Mais avec la conjoncture économique difficile de ces dernières années, «ce chantier est tout le temps renvoyé aux calendes grecques à défaut de financement», a dit M. Andaloussi, faisant remarquer qu’aujourd’hui, grâce au partenariat public-prive initié et conclu entre la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et les pouvoirs publics, «d’importantes initiatives ont été entreprises dans ce sens, et cela à travers notamment la mise en place de programmes de financement et d’accompagnement spécifique de la mise à niveau des PME». Parmi les programmes de mise à niveau de la PME présentés à cette occasion, celui baptisé «PME Logis», qui est le fruit d’un partenariat entre l’AMDL et la CGEM. S’étalant sur la période 2017-2021 (avec une première phase sur 2017-2018), ce programme est destiné aussi bien aux opérateurs logistiques qu’aux chargeurs et donneurs d’ordre. Parmi ses principaux objectifs, l’amélioration du niveau des pratiques logistiques au sein des PME et le renforcement des compétences logistiques de ses ressources humaines.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *