La production industrielle continue à se rétracter en août

La production industrielle  continue à se  rétracter en août

Décidément l’été n’est pas la saison fétiche de l’industrie. En effet, dans son enquête mensuelle de la conjoncture dans l’industrie, Bank Al-Maghrib fait état d’une production industrielle en baisse au titre du mois d’août, pour le deuxième mois consécutif en cette année, alors que les ventes globales ont été dans l’ensemble orientées à la hausse, tirées par l’augmentation des ventes étrangères. À ce titre, les chefs d’entreprise enquêtés ont révélé que la production a diminué d’un mois à l’autre. Ainsi, une proportion de 39% des réponses indique une stagnation de l’activité, 39% un recul et 22% une hausse, soit un solde négatif de 17%. Pour les trois prochains mois, les industriels anticipent un développement de l’activité avec un solde d’opinion de 56%.
Cette baisse de l’activité, qui a coïncidé avec la période estivale, a concerné l’ensemble des branches. À court terme, les opérateurs tablent sur une hausse dans l’ensemble des branches à des degrés divers. Aussi, les ventes globales se sont accrues d’un mois à l’autre avec un solde d’opinion de 3%, tirées exclusivement par la hausse des ventes étrangères. Et au cours des trois prochains mois, les industriels anticipent la poursuite de l’amélioration des ventes aussi bien locales qu’étrangères. Dans ce sens, la progression des ventes globales reflète une hausse dans les industries chimiques et parachimiques et un repli dans les autres branches. À court terme, les industriels tablent sur un accroissement dans l’ensemble des branches et plus particulièrement dans les industries chimiques et parachimiques et les industries mécaniques et métallurgiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *