La RAM étoffe son réseau

Avant la fin de l’année, Royal Air Maroc compte mettre en place un nouveau réseau domestique et régional avec une nouvelle flotte. C’est ce qu’a déclaré à ALM, Hamid Benbrahim El-Andaloussi, vice-président de la compagnie. Cet investissement rentre dans le cadre des efforts de la compagnie pour désenclaver les différentes régions du pays avec l’Europe et avec le hub casablancais qui devra gagner en connectivité. «Il faut se préparer aux défis de demain. Le transport aérien est en complète recomposition avec une lame de fond à l’international (les méga fusions) et une lame de fond en Afrique depuis suite à la compagnie Air Afrique». Face à ces nouvelles données, « la Ram cherche à promouvoir un transport efficace et sûr. Un transport qui permet de relier les pays africains entre eux et qui participe au développement de nos pays en leur donnant des services de handling, du catering et un potentiel suffisant» L’approche régionale de la compagnie nationale, incarnée par l’ascension d’Air Sénégal International, un exemple d’intégration salué par la plupart des intervenants à cette 12e conférence de l’aviation africaine, donne plus de valeur à la compagnie, aux régions et aux pays concernés « Cela fait du Maroc et de Casablanca, une plaque tournante vers l’Europe et l’Afrique. C’est la meilleure façon de créer des synergies et des complémentarités entre différentes compagnies de transport ». Quant à la globalisation et aux méga-fusions observées en Europe et dans le monde, elles ne doivent pas être considérées comme une menace. Parfois, c’est même une aubaine. La récente fusion Air France-KLM, renforce du coup la RAM et son réseau étant donné que, rappelle M. Benbrahim, Air France est l’un des plus grands et plus anciens partenaires de la RAM avec laquelle elle est liée par plusieurs accords. « Nous avons avec la compagnie française un partenariat de qualité, dans nos intérêts respectifs. Le code share assez important qui nous relie renforce notre partenariat».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *